Triumph Sprint ST 1050 – 2005 à 2011

Triumph Sprint ST 1050 – 2005 à 2011

La Triumph Sprint ST 1050, millésime par millésime

2005

Lancement de la Triumph Sprint ST 1050, digne héritière de la Sprint ST 955i

2006

Aucun changement

2007

– Système d’injection séquentielle multipoint deuxième génération pour un démarrage plus performant et des économies de carburant

– Conforme à la norme Euro 3 – guidon plus haut pour une meilleure ergonomie de pilotage

– Bulle plus haute et valises sur le modèle standard

– Panneaux latéraux relookés pour une meilleure isolation thermique du pilote – selle pilote re-profilée

2008

– Réservoir en métal

– Caoutchoucs de repose-pieds plus résistants

– Eclairage amélioré

2009

Aucun changement

2010

Aucun changement

2011

– Quelques pièces de carénages retouchées,

– Design des phares modifié

– Sticker avec le  nom de la moto plus design, plus petit et situé plus haut.

Coloris

2005 : Aluminium Silver et Caspian Blue

2006 : Aluminium Silver, Caspian Blue et Sunset Red

2007 : Phantom Black, Caspian Blue et Sunset Red

2008 : Pacific Blue, Graphite et Tornado Red

2009 : Pacific Blue, Graphite et Phantom Black

2010 : Phantom Black et Tornado Red

2011 : Jet Black ou Tornado Red (à priori le modèle 2011 n’a pas été commercialisé en France suite au lancement de la Sprint GT)

Toutes les images de la Triumph Sprint ST 1050

2005

2006

2007

2008

 

2009

2010

 

2011

Caractéristiques techniques

Caractéristiques des derniers modèles en 2011.

Moteur

  • Moteur : 3 cylindres en ligne, 12 soupapes à doubles arbres à cames en tête, refroidissement liquide
  • Cylindrée : 1050cc
  • Alésage x Course : 79 x 71.4 mm
  • Compression : 12,0.1
  • Alimentation : Injection électronique séquentielle multipoint avec injection d’air secondaire
  • Allumage : Digital de type à induction par le système de gestion moteur

Transmission

  • Transmission primaire : Par pignons
  • Transmission secondaire : Par chaîne à joints toriques type en X
  • Embrayage : Multi-disques à bain d’huile
  • Boîte : 6 vitesses

Partie cycle

  • Cadre : Périmétrique en aluminium
  • Bras oscillant : Simple, en alliage d’aluminium, avec réglage de la tension de chaîne par excentrique
  • Roue avant : Alliage d’aluminium coulé, 5 bâtons, 17 x 3,5 pouces
  • Roue arrière : Alliage d’aluminium coulé, 5 bâtons, 17 x 5,5 pouces
  • Pneu avant : 120/70 ZR 17
  • Pneu arrière : 180/55 ZR 17
  • Suspension avant : Fourche inversée Showa à cartouche de 43 mm, avec ressorts à double tarage et précharge réglable, course de 127 mm
  • Suspension arrière : Simple amortisseur Showa avec précharge et amortissement de détente réglables, débattement de la roue arrière de 119 mm
  • Frein avant : Deux disques flottants de 320 mm avec étriers Nissin à 4 pistons (ABS)
  • Frein arrière : Simple disque de 255 mm avec étrier coulissant Nissin à 2 pistons (ABS)

Dimensions

  • Longueur : 2114 mm
  • Largeur (guidon) : 760 mm
  • Hauteur : 1215 mm
  • Hauteur de selle : 820 mm
  • Empattement : 1457 mm
  • Angle de braquage : 24.4°/ 90 mm
  • Poids : 241 kg tous pleins faits
  • Réservoir : 20 litres

Performances

  • Puissance max : 92 kW @ 9100rpm
  • Couple max : 103Nm / 76 ft.lbs @ 7500rpm

 

ARTICLES SIMILAIRES

5 COMMENTAIRES

  1. dommage de  ne pas avoir mis un petit pot type GP pour le look sport et se servir  de la place libérée pour du rangement et abaisser un peu la position deu passager, on aurait la vraie seule sport-gt du marché !
    j’adore ma sprint , sa polyvalence est exceptionnelle

  2. J’adore le colori et le nouveau phare volé sur la GT.
    Espérons seulement qu’ils ont réglés les autres petits détails agacants des générations précèdentes et surtout, espérons que ce phare éclaire réellement.

  3. Elle est déjà en vente chez les concess britaniques à 10 000 € alors que le site en france n’en fait pas état ni même de la gt dans la gamme 2011 et mon concess n’est même pas au courant d’un modèle 2011.Il y aun problème chez triumph France et en plus 2500 de + 

Répondre