Design de la Tiger Explorer 1200 : toute une histoire

Design de la Tiger Explorer 1200 : toute une histoire

MCN nous livre l’histoire assez mouvementée du design de la nouvelle Triumph Tiger Explorer 1200 dans l’article original – en anglais – que vous trouverez en cliquant ici…

Voici ce que nous pouvons apprendre dans cet article.

La toute nouvelle Triumph Tiger 1200 Explorer, présentée récemment dans les grands salons européens de fin d’année, a subi d’importantes transformations dans son design pour aboutir seulement tardivement à sa version finale. MCN a pu rencontrer exclusivement les designers Triumph dans leur QG à Hinckley pour obtenir l’histoire complète du développement de cette moto hors du commun.

Le journalistes de MCN disent avoir été impressionnés non seulement par le temps et les ressources alloués à la conception de la nouvelle machine – jamais Triumph n’avait engagé autant de moyens sur le développement d’une nouvelle machine dans leur ère moderne – mais aussi par la farouche volonté de prendre l’ascendant sur le concurrent allemand.

La version commerciale finale de la Tiger est effectivement très différente par rapport au prototype révélé par la presse il y a un an : pourquoi un tel réajustement ? Justement à cause de ces photos publiées prématurément et aux réactions qu’elles ont provoquées !

Voici quelques explications de Simon Warburton, Product Manager à Hinckley, qui indique que l’objectif clé de la nouvelle Explorer est d’être «une alternative intéressante à la BMW R1200GS». Les ingrédients clés pour y parvenir, a-t-il expliqué, ont étés :

  • Un moteur à trois cylindres – « Nous n’avons jamais considéré comme autre chose »
  • Une transmission par cardan – «Nous savons que les gens aiment ça »
  • La cylindrée de 1215cc
  • Un minimum de 130bhp – «Nous voulions un bon niveau de performance »
  • Le Ride-by-wire et un alternateur à haut rendement afin d’assurer la fiabilité et la puissance des accessoires.

La chronologie du développement en images :

Janvier 2007
L’équipe responsable du projet est en place. Let’s rock !

Septembre 2007
Le premier modèle échelle 1 est produit.

Juin 2009
La géométrie du cadre est confirmée.

Janvier 2010
La première version du moteur de 1215cc fonctionne.

Mai 2010

Le premier prototype de l’Explorer prend la route…

Septembre 2010

Relooking de la moto suite à la diffusion dans la presse de l’image volée.

Janvier 2011
La version 2 est présentée.

article original sur MCN…

8 COMMENTAIRES

  1. Tant d’efforts pour un si piètre résultat !! Aucune harmonie dans le dessin, des angles vifs, des ruptures de lignes; zéro pointée aux désigners Triumph !!  Bonnes fêtes de fin d’année à tous !!!

  2. Je trouve le Tiger 1050 tellement plus beau,peut-être une future acquisition de ma part,pourquoi avoir voulu copié une BMW tellement moche?

    Enfin,j’espère juste que Triumph nous concoctera une gamme dérivé de ce nouveau moteur,dont une DAYTONA.
     

  3. Par rapport à la première version 2010 y a pas photos ils ont bien fait de la modifié.
    C’est vrais qu’on peut tout discuter mais la version finale est homogène .
    J’attends aussi avec « impatience  » l’évolution de ma daytona 955.

  4. Ce moteur risque de faire mal dans la future Trophy que j’attend depuis des années. Pour ce qui est du design de la 1200 Explorer, j’aime assez même si je ne suis pas fan de ce genre de machines, y compris la BM.

  5. Je trouve aussi que comme trail, elle est la suite logique de la 800 et je l’aime bien :)

    Je trouve aussi que c’est assez subtil de la part de Triumph de laisser passer ces petites « fuites » de photo pour ensuite réagir aux critiques et adapter le modèle. Sans doute c’est ce qu’ils ont fait avec la nouvelle Dayto et la nouvelle Street, ce qui pourrait rassurer les détracteurs (dont je fait partie) de ces clichés :) En gros, on prend la température avant de lacher la bête quoi :D

    Fin, tout ceci n’est que suppo sition ;-)

    Bonne année! 

  6. suis un peu decu ayant beaucoups roule en trail tenere super tenere tiger 900 tiger 955 actuellemnt tiger 1050
    Les nouvelles machines sont devenues trops sophistiquee et don tres cheres? je pense que le motard lambda
    n a pas besoin de co trole de tarction d antipatinage etc ttc j ai demare la moto sur un 600 tenere a l epoque
    ce type de machine etais abordable ce qui n est malheureusement plus vraiment le cas, tout ces gadgets
    font ausii que les machines sont de plus en plus lourdes et ne consoment pas moins d essence salutaions
    amicales

  7. J’estime qu’un sabot est indispensable ! A moins que Triumph ne veuille le vendre qu’en tant qu’accessoire ! D’autre part l’esthétique du moteur est de plus en plus passée à la trappe ! Au moins ma vieille Tiger carbu avait un moteur véritable régal pour l’oeil droit tandis que l’oeil gauche se régalait de la robe !

Répondre