A nouveau la rumeur d’un Triumph 125cc…

A nouveau la rumeur d’un Triumph 125cc…

3 12812

Le journal indien The Hindu rapporte que Triumph se prépare à lancer une machine 125cc d’ici la fin de l’année 2013 pour prendre place sur le secteur le plus volumineux en terme de vente du marché indien, le plus important du monde moto.

Conformément à l’article du journal d’affaires (www.thehindubusinessline.com), des représentants de Triumph ont rencontré les futurs fournisseurs de composants pour ce projet l’année dernière, et à priori tout est prêt pour lancer la production dans la nouvelle usine d’assemblage indienne, mise en place cette année à Karnataka.

Initialement, l’usine produira des Bonneville, Street Triple et Daytona, toutes destinées au marché indien, mais on soupçonne qu’un gamme de machines moins chères soit également prévue. Une machine dans la gamme 250 / 350cc est à priori déjà en cours de développement pour être construite en Inde ou au Brésil.

La création d’une Triumph 125cc donnerait non seulement une bonne position sur le marché indien, où les motos de faibles cylindrées sont majoritaires, mais aussi une superbe moto pour les apprentis motards européens.

Bien que Triumph a nié les rumeurs de 125cc il n’y a pas si longtemps, des modèles équivalents de la concurrence ont été vus sur les pistes que l’entreprise britannique utilise pour réaliser des tests aux côtés des modèles Triumph.

A suivre… mais sûr qu’une Speed 125 ferait un carton, le design proposé ici par Visordown est magnifique pour une moto de cette cylindrée.

Source : www.visordown.com

ARTICLES SIMILAIRES

3 COMMENTAIRES

  1. T’as pas tord l’ami; Ils ont le chic pour nous envoyer du mou ces derniers temps .On peut toujours se consoler en esperant qu’un eventuel succes du 125 ramenera un peu d’oseille chez Triumph pour financer une Dayto au top! Ils pourront meme faire une Dayto 125 si ça les amuse.P S.Le potentiel de ma T595 du millenaire dernier commence a s’epuiser !!!!!!!

  2. quand on connait les conditions de circulation en inde: vaches sacrées et bus a contre sens sur les « high ways », code du type  » one rule, no rule », les tauliers de triumph se doutent bien que meme avec une minorité emergente assez friquée, il vont pas vendre des street des dayto etc
    des tigers 8OO des scramblers à la rigueur.
    la majorité roule en petite 125, 150, 175 ou autres cylindrées improbables y compris sur les routes les plus exigeantes dans les conditions les plus dantesques.
    il y a fort à parier que l’usine du karnataka exportera ses gros modeles en europe ( délocalisation…) et produira de petits modeles plus rustiques pour le marché local. 
    n empeche que ça vaudra pas une enfield ! 

Répondre