Et là c’est le drame…

Et là c’est le drame…

2 441

Un camion chargé de 32 motos couché sur l’A26, juste avant l’aire de repos de Rely, suite à l’assoupissement du chauffeur…

L’accident qui s’est produit sur l’A26, hier après-midi à 2 km de l’aire de Rely dans le sens Calais-Reims a été plus spectaculaire que grave. Aucune victime à déplorer, par contre des dégâts matériels et une longue intervention pour libérer l’autoroute… Un chauffeur venant d’Angleterre avec dans son poids lourd 32 motos de marque Triumph s’est assoupi au volant vers 16 h 30. Il s’est déporté sur la bande d’arrêt d’urgence avant de se coucher sur le flanc au point kilométrique 52.4. Pas d’alcool en cause, pas de stupéfiants, des temps de travail respectés mais malgré tout un gros coup de fatigue à l’origine de l’accident. Les pompiers airois sont rapidement intervenus mais le chauffeur est sorti indemne.

Aidés par les agents de la SANEF qui ont signalisé le lieu de l’accident, les gendarmes du peloton motorisé de Saint-Omer ont coupé une voie de circulation.

Car avant de relever le camion, il a fallu sortir une à une les 32 motos du camion, une mission longue (les gendarmes s’attendaient à une intervention d’au moins quatre heures) et délicate pour limiter la casse même si les Triumph vont devoir être révisée avant de faire le bonheur des motards… Supervisant le dispositif, le lieutenant Bellomia, commandant de la brigade motorisée de Saint-Omer, rappelait au passage que « la fatigue peut intervenir à n’importe quel moment, même pour un chauffeur professionnel. Il faut rester prudent ».

[Article original sur La voix du Nord]

J’espère que l’attente de votre nouvelle Triumph ne sera pas trop longue…

2 COMMENTAIRES

  1. Et voila comment les pouvoirs publics vont pouvoir augmenter artificiellement le nombre d’accidents de 2 roues dans notre belle France … Si si, j’voujure !

  2. J’ai commandé une Tiger 800 chez le concessionnaire de Marseille, le 7 janvier. Elle a dû faire le bonheur d’un « collègue du vendeur, car je ne l’ai toujours pas alors que nombre d’autres motards ont déjà été livré alors qu’ils ont passé commande après moi.
    Les gens du concessionnaire s’en foutent et Triumph certainement aussi puisqu’ils n’ont pas daigné me répondre.
    Ne trouvant pas de site en français, j’en ai créé un, chronologiquement le premier,
    Si des Tiger sont dans le camion, ça ne va pas arranger mes affaires.
    C’est dommage pour Triumph. Moi je trouverai bien une moto avec laquelle je serai ravi de rouler.

Répondre