Accueil Millésimes 2012 Triumph Bonneville T100 Edition 110e anniversaire

Triumph Bonneville T100 Edition 110e anniversaire

Voici toutes les informations sur la Bonneville T100 qui sortira spécialement à l’occasion du 110e anniversaire de Triumph…

L’édition 110e anniversaire sera donc un hommage à la légendaire marque Triumph dont les motos sillonnent les routes du monde entier depuis plus d’un siècle. Basé sur le modèle classique T100, lui-même une ré-interprétation moderne de la Bonneville classique des années 1960, l’édition 110e anniversaire disposera d’une peinture Aluminium Silver & Brookland Green, schéma semblable à celui des premières Triumph. Quelques pièces chromées viennent apporter une touche plus raffinée à l’ensemble par rapport au modèle de base.

Le Brooklands Green commémore la première victoire de Triumph sur circuit, à Surrey en 1908, tandis que l’Aluminium Silver s’inspire du style des motos d’avant-guerre.

Le logo a été modifié sur le réservoir en faisant évoluer le motif d’origine pour qu’il participe à la célébration du jubilee de la reine d’Angleterre en cette année 2012. L’ajout de trois points au-dessus du dessin originel du logo représente les trois endroits où Triumph a produit des motos au cours de ces 110 ans, Coventry, Meriden et Hinckley.

On reconnait sur le flanc de carénage un logo redessiné qui semble ressembler à un des logos historiques (1902-1903) de la marque :

D’un point de vue mécanique, il n’y a aucune différence avec la Bonneville T100 classique.

Chaque édition limitée 110ème anniversaire Bonneville T100 sera accompagnée d’une plaque numérotée au niveau du guidon et d’un certificat d’authenticité.

Seuls 1000 modèles seront construits dans le monde entier, avec 250 alloués pour les États-Unis et 25 pour le Canada, les autres étant répartis dans le reste du monde. A priori environ 70/80 unités seront allouées au marché français.

Il faudra compter 9990 euros en France pour acquérir un exemplaire de cette Bonneville, avec début disponibilité en mai.

41 COMMENTAIRES

  1. Avec ces coloris, on dirait une W650!
    quand aux « Quelques pièces chromées qui apportent une touche plus raffinée », je trouve plutôt que ça apporte une touche tape a l’oeil d’autant plus injustifiée que certains éléments comme les ressorts d’amorto étaient justement chromés à la grande époque des Triumph de Coventry, alors que dans cette réédition ils sont noirs…

  2. Déjà 4 ans avec ma Bonneville T1oo ! Et plus je roule avec cette moto, plus je l’apprécie. Ce modèle 110 éme anniversaire est tentant et les coloris splendides. Les futurs proriétaires ne le regreterons pas.

    Techniquement, la chose qui pourrait l’améliorer est de la doter de jantes à rayons qui permettraient de se passer de chambre à air, mais ce n’est pas vraiment un probléme.

    Pour ce qui est du » tape à l’oeil », je ne trouve pas. Il n’y a qu’à voir le regard des passants… Non, c’est la classe, c’est tout. Il est amusant de constarer que garée à coté d’un cabriolé Italien au cheval cabré, les gens viennent plutôt voir la Triumph… Trés drôle !

    Pour le reste, moteur, freinage, confort, duo, tout va bien et avec quelques accessoires de qualité tout va encore mieux. Bravo Triumph

  3. Dommage qu’avec moi dessus on ne regarde plus la moto,non je plaisante,propriétaire depuis 2007 d’une T100 rouge/noir je ne me lasse pas du plaisir qu’elle me procure à chaque une des ballades comme la première fois que j’ai eu le bonheur de chevaucher une Bonneville dans les années 70 (j’ai 61 ans)en Angleterre,depuis d’autres on tentés de la remplacer (Norton,Jawa,Honda,)mais jamais ne l’on réellement remplacé,pour moi la Bonneville n’et pas une moto,elle et la Moto.

  4. Tout comme la Steve Mac Queen, cette Bonnie 110 s’affuble d’accessoires invendables en after market, des pièces chromées et d’une peinture douteuse. Triumph ferait mieux de s’inspirer du copié-collé pratiqué avec gout par HD sur ces sporsts depuis 10 ans, quelques pièces spécifiques, des accords couleurs plus heureux et autres traitements de surface auraient donné plus de crédibilité aux produits. La double courbure peinture entre les 2 teintes du résé ne le mettent pas en valeur, pire, ils augmentent sa grosseur et sa ligne, quant aux parties chromées que beaucoup suppriment ou effacent par le noir, bing ils les chroment. C’est du mauvais gout. La déco de la SE orange et noire est plus réussie, pourquoi ne pas la transposer, pour l’histoire ? J’ai une Bonnie All Black, pour moi elle est parfaite, une version anniversaire qui m’aurait plu aurait eu un résé orange et noir, des caches latéraux noirs, lettrés T110 en orange, une ligne d’échapp différente, autre que l’Arrow 2/2 ou 2/1, voir des pots spécifiques au modèle, le client s’y retrouverait, ne serait-ce que pour justifier le tarif, mille euros de moins qu’un Speed, c’est abusé. C’est prendre les amoureux des Classics Triumph pour des cons. Harley a fait le tri photos de motos modifiées par leur proprio, l’année d’après ils sortent un modèle nouveau pile dans la mouvance et en vend. Que Triumph surfe sur les forums et se guident par les modifs faites sur ses modèles, peinture, guidon et clignos, ligne d’échapp, feu AR et garde-boues, petite syntèse de tout ça en une journée et mise en production. Ca couterait pas bien cher à la marque et tout le monde s’y retrouve. Si on te dit 883 R ou Forty-Eight, tu sais que l’une est née en 2002 et l’autre en 2010, une Bonnie T100 anniversaire 110, tu t’y perd déja aujourd’hui, c’est flou dans ta tête de Trumphiste, alors pour les autres…Et demain, on retiendra quoi demain de ces modèles, de leur position dans le temps, on aura déja du mal avec le nom Tiger et Thunderbird, abandonnées puis repris en dépit du bon sens. A vouloir trop vite produire au nom de son passé, Triumph le lime et le réduit, produire tant de modèles est une prouesse je vous l’accorde, mais qu’on ne s’y trompe pas, on se perd un jour a vouloir trop en faire, trop vendre pour vendre. Les résultats de la marque me font mentir c’est vrai et les chefs de prod des pros. N’empêche, Triumph est la seule marque moto que tout le monde connait, de part son nom et son histoire, chaque collectionneur rêve d’une anglaise à lui pour toujours, une Bonnie 68 au chaud dans son garage, s’il n’en fallait garder qu’une, celle-ci et rien d’autre. Que Triumph fasse l’effort de produire une version anniversaire digne de cette attente, silencieuse et impatiente. Rien que pour renvoyer l’ascenseur à tous ces passionnés, anciens et nouveaux. Dans ces conditions, même le tarif lui, ne sera plus un problème.

  5. Déception !!  Où est le clin d’oeil indispensable au modèle original et mythique ?  Un peu de peinture et un certificat d’authenticité ? Super !!  La manière dont est fêtée ce 110 ème anniversaire d’une telle moto n’est pas loin du foutage de gueule. Triumph ne se respecte pas elle-même; c’est une insulte à son glorieux passé et à son histoire !!

  6. Pas grincheux, non. Mais quand même, un anniversaire de 110 ans fêté si faiblement pour ce que la Bonneville a contribué à la renommée de Triumph, c’est quand même très, très limite. Comme le dit Denis, pourquoi avoir conservé le même look pour un tel évènement ?  Pourquoi ne pas justement pour cette occasion, faire quelque chose qui se rapproche le + possible de l’original ? Là, j’aurai compris et dans ce cas de figure, on avait  un millésime qui « marquait vraiment le coup », et devenir un collector comme son illustre ainée. Bonne route à vous tous. Gaffe aux nouvelles générations de boîtes à images qui commencent à fleurir (c’est le printemps !!).

  7. Et puis tiens, puisque je parlais de fleurs dans mon post d’hier, quand on fête un 110ème anniversaire, est-ce qu’on se sert du même bouquet que les années précédentes en changeant uniquement l’emballage ?

  8. Ne pas oublier que le renouveau de TRIUMPH d aujourd’hui na rien a voir avec les TRIUMPH des année 70 , juste le nom est le même.
     

  9. Justement, Pet, c’est parce que Triumph a largement amélioré ses compétences techniques (financières…etc) qu’elle pouvait faire beaucoup plus qu’un simple clin d’oeil a une aussi illustre moto. Par exemple, connais-tu Mécatwin ? Regardes sur leur site ce que peut-faire le talent de Franck DEPOISIER. Triumph aurait pu s’en inspirer (Mécatwin a déjà travaillé avec la marque). Je confirme qu’une légende comme la Bonneville méritait beaucoup qu’un voile de peinture et une plaque numérotée (youpie !!) pour son 110ème anniversaire. Vive le 3 cylindres speed à phares ronds !! Bonne route.

  10. Mécatwin a du gout surtout, il repeint les jantes et pose de belle couleurs, après quelques accessoires choisis on arrive vite à  13000 euros, autant s’offrir un Street Bob pour le prix, finition top, chromes et peinture profonde, connectiques chiadées, fiabilité actuelle, rien à rajouter et puis 1540 ça cause ! On peut ne pas aimer, mais sur ce modèle, Harley ne vole pas le client, lui.

  11. Les Bonneville(s) d’origines sont un peu tristes et limites question look, heureusement que Mécatwin, British Custom et autres sont là. (merci Triumphadonf) Les préparations visibles à Paris devraient donner des idées au conseil d’administration… On peut faire rétro & fun! Une belle Bonnie n’a pas de prix et je trouve la « 110ème » pas mal du tout.

  12. Question inspiration, on peut aussi jeter un oeil dans les magazines (Café Racer…etc). Il y a de superbes préparations de Bonnie « modernes », effectuées par des non-pro (quelquefois même, les « amateurs » dépassent les pros…). Quant au Street Bob, Denis, je ne dis pas non. Je vais regarder sur le net ce que ça donne. @+

  13. Bien que je ne sois pas fan des custom et des platine repose-pieds, il y a aussi la future Guzzi California 1400. Mais nous sommes sur un site Triumph, alors peut-être que la Thunderbird…

  14. Quant on achète une brêle et Dieu sait si aujourd’hui on a le choix, pourquoi faudrait-il se dire, je prend celle-ci et j’y rajoute 3000 euros pour qu’elle soit différente des autres ? Avez-vous tous motards croisés sur le net, l’argent pour  une Bonnie à la mode British machin ou Méca2 à 13000, ma T100 d’origine se rode, que m’apporteront garde-boues + courts et petit feu AR, guidon large et suspats au top, pots libérateurs et sonores ; rien de mieux, en tout cas pas quantifiable, sur certaines départementales, je fais pas moins que Speed, j’use mes flancs et je tire la langue, je prend plus de risques c’est un choix, j’apprend à rouler sur une moto depuis 30 ans, suis-je motard ou caisseux en moto un week, je roule pas pour me dire j’ai ça, faut que ça se sache que j’ai une brêle refaite par tel ou tel préparateur, je roule pas je me montre, rouler en moto c’est partir et aller loin, pas pour trainer au café avec son avion ultime briqué et astiqué.
    L’argent fausse tout, les constructeurs le savent. En auto, rouler A3 ou Q5 c’est s’assurer auprès des usagers voisins  qu’on a réussi, conduire une Bonnie full Méca2 ou une 1198 majoritairement en ville, c’est la classe, celle du mec qui connait et choisi le meilleur car c’est le meilleur pour choisir, le fric fait surtout du tord au monde motard originel. Beaucoup on cessé de rouler à cause de ça, bien avant la repression routière. Si les pouvoirs publics cherchent à tirer du blé à ces nouveaux motards, c’est qu’ils viennent de la classe supérieure, nouvelle venue dans le genre et roulant pour la frime, au détriment de ceux qui roulent en moto tous les jours et par tous les temps, qui se foutent de la mode à adopter. Pour exister.

  15. Hé Denis ton raisonnement ne tient pas. La Bonneville est une moto chère (plus qu’une Speed mais moins qu’une Harley) 
    et peut rester full origine pour un baladeur du dimanche. Mais quelle pied de la transformer un peu dans la tradition Cafe-racer… Seul les connaisseurs se retournent et les tuners se tournent vers d’autres modèles plus tape à l’oeil.
    Pour revenir à la 110ème anniversaire elle est, pour moi, plus bourgeoise que Joe-Bar! 

  16. Café Racer mon cul, juste un truc pour s’y croire, guidons bracos et pieds en Ar, du fric à foutre en l’air oui, à moins de s’offrir le Graal médiatique du mois, avec plein de photos du sieur Albin en train de picoler et bouffer les spécialités trouvées sur sa route, ou bien passer des mois à faire semblant de réaliser un SporstMartin dans un atelier tout neuf. Relis-toi Rato, j’ai dis qu’il était anormal une Bonnie soit seulement  1000 euros moins chère qu’une Speed du même age, quand au rapport avec une Harley, une Bonnie All Black 2012 est proche d’un 1200 Nightster de 250 euros.

  17. Denis, Café Racer t’a peut-être entendu car les photos des ripailles d’Albin sont plus rares. Tant mieux, je préfère à la place, des photos de motos, de paysages traversés ou de géniaux artisans des 2 roues.  D’ailleurs en feuilletant leur dernier hors-série (STREET), on peut découvrir ce qu’aurait pu (dû ?) être la Bonneville version 110ème bougie. Je parle uniquement du look, pas d’une réplique identique aux boulons près !! La tendance street-tracker semble être de retour; au programme, légèreté, couple à bas et moyen régime, look dépouillé, ligne harmonieuse, bref « l’essence » même d’une moto. C’est peut-être l’amorce d’un retour à des vraies valeurs du deux roues. Pour en revenir au magazine cité, si effectivement y figurent des préparations vraisemblablement chères, il constitue aussi une source d’inspiration pour ceux qui personnalisent leur moto. A la lecture de leur courrier, on constate qu’aucun n’est fortuné et que la majorité des pièces est achetée dans des casses ou sur le web. Une fois leur bécane prête, ils sont assez fiers d’avoir oeuvré pour pas cher. La preuve qu’on peut se passer des prépa onéreuses. Pourquoi ne pas installer un petit feu rond, réduire les garde-boue, changer les pots, si sa moto est plus belle ou plus à son goût. Certes, il n’ira pas plus vite ni plus loin, mais le plaisir à moto est un concentré fait de roulage et de la satisfaction d’avoir donné une âme à un engin qui en manquait peut-être un peu. Leurs propriétaires roulent, se balladent régulièrement. Pas besoin de faire Lille-Marseille pour être un motard. Chacun roule comme ça lui plaît, et aussi en fonction de ses moyens. Des kékés en réplica machin-chose, il y en aura toujours. Ce n’est pas notre truc, c’est tout. Mais un gars qui a désossé une Norton Commando, une Bonneville, ou un Harley ancien ou récent pour en faire un a son goût et quasi neuf, respect.

  18. Mouais, sauf que tout le monde n’est pas né avec une clé de 13 au bout des doigts! Un bon concessionnaire peut vous mitonnez une Bonnie à la carte sur base des options d’origines un peu fadasses ou alors l’exotisme de pièces chopées sur internet pour un budget identique. Enfin je la ramène plus trop vu que j’ai affaire à des purs et durs, donc je n’évoque même pas le doux rêve de voir une Bonneville R au catalogue. Peace!

  19. Au contraire, Rato, ici c’est un lieu où l’on peut échanger nos avis. Le tien compte autant que le mien. c’est la discussion qui nous permet d’évoluer. De l’uniformité naît l’ennui. Je ne me considère pas comme un pur et dur, car j’apprécie autant le gars qui a fait quelques modifs sur sa bécane que celui qui a tout refait, a partir du moment ou c’est fait avec goût. Pas indispensable d’avoir de gros moyens financiers ou techniques. Bonne route à tous, le week-end devrait pas mal (tant mieux pour les manifs !!)

  20. Arrêter de vous chamailler, et lisez jusqu au bout.
    Pour moi la moto c est avant une passion , un état, d esprit, et une sensation de liberté, (Chose qui se fait rare), je dois pouvoir la prendre quand je le souhaite (Peut importe le temps, des fois c est dure), je l utilise au moins 5a 6 jours sur 7, quand je ne peut pas la prendre elle me manque,elle doit pouvoir me,nous faire voyager très loin et longtemps sans me/nous épuiser , sans  s arrêter tous les 250KM pour lui donner a boire,mémé quand elle est bien charger, car elle a ce qu il faut pour, je ne me pose pas la question si il faut la laver avant de la prendre, pour que les gens la remarque, et oui elle salle , eh oui la pluie sa salie, tout comme la boue, si c a ne leur plaie pas ils ont cas la laver , je p refaire passer mon temps libre dessus qu a la laver. Il est vrai due je ne la prend pas pour aller au pain pour l exhiber , car je n est que 800m a faire , donc a pied, et la mécanique n aimerait pas , et même si ce n est pas un trial elle connait les chemin terreux et les sous bois, liberté, , je n ai pas besoin de l exhiber pour exister.
    J ai une sprint exécutive de 1998 (carbu), son seule défaut une chaine.
    Voila c est sa pour moi la moto.
    Mai heureusement que vous n étent pas tous comme mois, sinon le marcher de la moto ne s effondrait, et il n y aurait plus de moto dans les pub et café (Humour)
    Tout c a pour dire qu on aime tous la moto mais de façon différente, et ça c est bien .
    C eux qui ont tous lu bravo , pour les autres tenpis

  21. No souci, Pet. Les discussions entre passionnés sont plus proches de l’enthousiasme que de la chamaillerie. En tout cas, c’est comme ça que je conçois mes interventions sur Triumphadonf. Bonne nuit !!

  22. Ce que je retiens de tous ces commentaires, c’est qu’ils disent tous la même chose, notre passion du 2 roues à moteur, raide d’origine ou full modified, le motard à en lui cette irresistible mauvaise foi bien masculine et c’est tant mieux, en attendant on se se tappe pas sur la gueule, voir pire, on se parle et c’est déja pas mal. Ressorti Bonnie ce matin pour nettoyer la chaine et quelques bricoles, bientôt 3500, la lassitude première fait doucement place au plaisir de rouler, pas vite c’est vrai, mais peinard, en tous cas suffisament pour les routes d’Auvergne, des pots libérateurs plus tard ? J’ai sait rien, c’est silencieux et proche d’une machine à coudre, mais on n’effraie personne, encore moins les buses du matin posées sur les barrières, les passages de village sont courtois, des modifs futures s’évanouissent, peut-être une paire d’amortos ( des vrais ) car c’est plus raide que Speed et tu ne peux pas pêter un plomb si l’envie t’en prend, t’es obligé de composer et d’oublier ta belle orange et noire, c’est tout, j’en avais fait une tare et un énorme regret, à présent j’ai appris et je ne me rend pas compte des bornes qui passent, tout est automatique et naturel. Avec Speed, je roulais la moitié du temps au-dessus de mes pompes ( et de mes compétences ) Ca va un temps … Si quelqu’un de vous a changé ses amortisseurs, qu’il soit remercié de m’en parler. Sauf si c’est pour me dire, mets du Suédois, ya pas mieux… A +

  23. Hello Denis,

    Juste une petite bafouille pour te vanter les mérites des amorto WILBERS( http://www.wilbers.de) que j’ai (fait) monter sur ma Bonneville… un régal! Pour les échappements, « forza Italia », un 2 en 1 ZARD (www.zardexhaust.com); ton moulin va feuler sans réveiller les Auvergnats et les buses! Bonne route pour ce premier WK de printemps et petit signe de la main gauche à ceux que je croiserai sur les petites routes des Ardennes.

  24. Mille mercis Rato, bon je file, la matinée s’annonce fraiche mais ensoleillé, je vais me faire le col de la Croix Morand, une grande montée bien lisse et une descente inoubliable vers le Mont d’Or, bref un grand panard à moto. Bon week-end à tous, je commence avant, suis licencié éco depuis trois jours et j’ai pour l’instant qu’un gros vide dans la tête. A remplir pour l’instant d’un bon trip à bécane, en attendant des moments plus compliqués…

  25. J’ai ma Bonnie T100 depuis Juin 2011 et approche les 7000 bornes. Mon seul luxe? Le couvre-culbu chromé de la marque pour casser un peu le noir du haut moteur et du réservoir noir et blanc. Entre les routes du Puy de Dome (salut Denis) du Jura et plus récement de Savoie j’ai enfin trouvé LA bécane pour tailler la route sous toutes ses formes; J’ai pas dit autoroute. Elle n’a rien d’un paquebot transtlantique genre goldvinge ou autre tas de plastoc. J’aime sa gueule d’enfer telle quelle. Je m’en sers pour tout. Trajet de boulot, ballades, vacances et déplacements pro. J’ai un plaisir de rouler que je n’avais pas ressenti depuis ma Calif de 1977. Alors faites ce que vous voulez de vos bécanes. D’origine ou à peine reconnaissables mais n’oubliez pas le petit signe de la main ou du pied bande de raleurs ! Il y en a trop qui oublient.  

  26. Je sors de chez le concess où j’ai laissé ma T100 pour la révision annuelle. J’ai vu, de mes yeux vu, les Bonneville Steve Mc Queen et la 110èm anniv. Franchement je prédère garder la mienne (Black & White) Je trouve les peintures ternes et la ligne s’en alourdit. Dommage, mais elles sont plus belles en photo qu’en vrai. A +  

  27. Bonjour,

    voila c’est signé … il y a 2h de ça déjà et je l’attend pour dans 6 jours !!
    j’ai rendu ma 1250 GSX d’un an et quelques (22000 bornes tout de même ) pour la T100 !!
    et je suis heureux comme tout ,sur de mon choix .

    l’avantage avec la T100/110 th c’est qu’il y a les poignées passagers …… bref plus qu’une histoitre de tunes ,de couleurs ou autres machins j’etais pret a prendre la premiere T100 qui passait par la .

    et c’est celle la qu’etait la et elle etait forcement la plus belle !!!

    dans mes bras cherie !!!!

    V a toutes et tous

  28. Bonjour

    C’est fait je viens de réaliser mon rêve d’enfant avoir une Triumph Bonneville (T100e anniversaire). Il était temps j’ai 67 ans. Ma premiere Moto Bsa 500 et à cette époque permis 16 ans et casque pas obligatoire.
    Mes copains avaient des bonneville et norton et notre rendez-vous etait (place de la république)
    Nostalgie !!!!
    Bonne journée
    et salut motard 

    Il était temps

Laisser un commentaire