Asturies

Compte-rendu de balade, de fiesta, de tout ce que vous voulez ! Des images, des vidéos, on veut tout voir !

Modérateur : lulu

Avatar de l’utilisateur
staros
Encore et toujours
Encore et toujours
Messages : 384
Inscription : 10/févr./07 - 15:37
Moto : Sprint ST 955
Localisation : montpellier
Contact :

Asturies

Messagepar staros » 1/juin/16 - 19:47

Les Asturies! Une région au nord-ouest de l'Espagne. Une principauté appelée aussi "la petite suisse" par ses habitants et qui a un potentiel touristique encore trop peu exploité!

Pour apprécier la culture celtique j'ai découvert il y a quelques années que des régions d'Espagne étaient elles aussi pouvues de danses typiques et de troupes de cornemuses comme l'Ecosse ou l'Irlande. Fan de ces particularismes, je m'étais mis en tête d'y aller un jour.

Ces régions, comme la Galice et les Asturies, possédent un socle historique commun avec ces Européens de l'extrême ouest. Mis à part les langues qui sont plus des dialectes inspirés/influencés par le latin, les coutumes, habits et autres instruments de musique ont quasiment les mêmes origines.

Bref, des régions réputées pour leur folklore mais pas que... Les Asturies sont aussi des montagnes culminant à 2500m, des vallées presque encore sauvages, des races de bovins reconnues, des dizaines de fromages différents, de grands producteurs de cidre comme de charcuterie, etc...

Sans oublier des routes superbes et viroleuses à souhaits, des autoroutes gratuites et au trafic hyper fluide. Des infrastructures récentes payées par l'Europe.

Une virée sympa donc qui me permettrai aussi de me remettre à l'Espagnol. :-)

C'est décidé, je pars là-bas pour la dernière semaine de mai. Je m'organise pour l'hébergement et avec de la souplesse pour la bouffe.

L'itinéraire me donne plus de 1000 bornes pour aller à Oviedo... Je décide de m'arrêter avant, à Unquerra (ville frontière entre Cantabrie et Asturies), pour passer la nuit. Le lendemain je pourrai commencer à faire du tourisme.

Je quitte Montpellier à 7h30 ce lundi 23 mai en direction de l'Espagne.

Il fait beau et doux, la route promet d'être cool. Narbonne, Carcassonne, Toulouse... les kilomêtres défilent et la Sprint les avale sans broncher!

Premier plein à Portet sur garonne. Presque 16 litres. L'appétit d'oiseau de la moto ne se démend pas.

Saint-Gaudens, le temps change et les nuages se font plus nombreux. Tarbes, Pau, Orthez... un orage éclate et je suis obligé de m'équiper. J'en profite pour me mettre à l'abri et faire la pause déjeuner.

Je repars, direction la "frontière", et ferai le deuxième/dernier plein en France à Bidart, vers 13h00.


Je passe la frontière sans problème aprés un péage puis je suis les indications san Sebastian, Bilbao, Santander.

Le temps s'améliore mais la fatigue se fait sentir.

Les limitations de vitesse sont en dessous des nôtres (120km/h sur autoroute) mais les Espagnols ont tendance à rouler encore en dessous.

Par contre les radars sont souvent présents.

On voit souvent des tronçons avec travaux d'aménagement, d'entretien comme de nouvelles routes en constructions. Ca bosse pas mal ici aussi.

Les prix de l'essence se valent mais surtout il n'y a pas de pénurie. Alors que chez nous, certaines raffineries sont bloquées, je me pose la question du retour...

Fin du pays basque et des dernières autoroutes payantes et j'entre en Cantabrie. C'est la dernière région avant les Asturies. Le relief se fait plus campagnard et les ponts et tunnels commencent à se succéder.

Unquerra!

Je sors de l'autoroute et fais le plein immédiatement. J'ai parcouru 850 bornes. Maintenant, direction l'hôtel.

Je prends possession de ma chambre et me pose enfin! Ouf... Il est 17h00.

Mon portable n'accroche pas le réseau local et je dois le bidouiller un peu.

L'hotellier me donne une adresse pour manger mais il s'avérera que le resto est fermé. Pas grave, le tour du village est vite fait et j'en trouverai un autre.

Il me faut me mettre à l'heure Espagnole : le diner commence à 21h00 ici. Le déjeuner est servi sur les coups de 14h00 et le petit déj pas avant 8h00.

Au sortir du resto, je vois pas mal de monde dehors. C'est vrai qu'il fait bon mais ça fait aussi parti du mode de vie, ici, que de sortir en famille, le soir.

Le lendemain matin, je descends pour le petit déjeuner et me retrouve dans la grande salle occupée seulement par 4 personnes. Un couple assez agé et 2 dames tout aussi agées.

Le couple est d'origine Suisse et les dames sont Françaises. J'apprends que ce sont des pellerins qui vont à saint-jacques de compostelle. Nous échangeons quelques mots sur nos périples respectifs..

Pendant ce temps là, la serveuse nous approvisionne de pain, de croissants et autres douceurs...

D'ailleurs, et d'une façon générale, j'ai pu vraiment apprécier la gentillesse et le dévouement des gens, là-bas.

Je règle mon séjour et finis de re-équiper la moto.

En fait, je vais contourner "los picos de Europa" par le sud, traverser une partie de la province de Leon et revenir dans les Asturies à Cangas de Onis.



Au programme, villages typiques, 170 bornes de belles routes, un site historique, des lacs d'altitude, et un resto.

Je pars en direction du défilé de "La Hermida". Ce sont des gorges assez étroites qui ressemblent un peu à celles de nos régions calcaires.

Les virolos s'enchainent rapidement car le défilé est bien encaissé par endroits mais la route est bonne! Ca monte d'une façon douce et régulière et puis ça s'élargit bien au bout des quelques kilomêtres. Là, les virages cédent la place aux grandes courbes. Il n'y a personne sur les routes et la Sprint est bien à l'aise!

Et finalement j'arrive à Potes, en Cantabrie



Avatar de l’utilisateur
staros
Encore et toujours
Encore et toujours
Messages : 384
Inscription : 10/févr./07 - 15:37
Moto : Sprint ST 955
Localisation : montpellier
Contact :

Re: Asturies

Messagepar staros » 1/juin/16 - 19:54

Petite pause tourisme pour profiter du village pitoresque. Je pose la moto sur un parking et me ballade dans les rues quasi désertes. Il faut dire qu'il est 10h30 et c'est encore tôt pour les locaux.

Allez, on repart. La route est toujours aussi belle et je laisse les sommets enneigés des "los Picos" derrière moi.

Ca continue de monter et l'air se rafraichit. Les paysages sont bucoliques et l'état des routes est impeccable.





Je verrai régulièrement des vaches dans les paturages mais aussi beaucoup de chevaux. Tant ici, dans la campagne que proches des villes.

La présence d'animaux domestiques est vrai en fait dans toute la région. Je verrai aussi beaucoup de chiens aux entrées des maisons comme tenus en laisse dans les villes. Héritage culturel sans doute.



Au passage d'un col, je passerai dans la province de Leon et entamerai la descente vers Riano et son lac.

La revétement de la route de ce coté là est moins bon sans être dangereux pour autant.

Je ne croiserai que peu de voitures et ne verrai que quelques promeneurs de temps en temps.

Le lac de Riano, quelques vaches en liberté et la route pour moi tout seul!


Avatar de l’utilisateur
staros
Encore et toujours
Encore et toujours
Messages : 384
Inscription : 10/févr./07 - 15:37
Moto : Sprint ST 955
Localisation : montpellier
Contact :

Re: Asturies

Messagepar staros » 1/juin/16 - 19:56

Le temps est agréable et je verrai plus de marcheurs au fur et à mesure de ma progression. Un type agé et équipé d'un gilet fluo me fera signe de ralentir à un moment. En fait, son chien (un genre de saint-bernard) a dû lui échapper et gambade joyeusement le long de la route et sur le bas coté. Je souris sous mon casque...

Riano est un petit village un peu balnéaire avec quelques hotels et restaurants. Rien de vraiment touristique. Je poursuivrai sans m'arrêter.

Je repasse dans les Asturies par un autre col et entame une longue descente pleine de virolos. Il y en a tellement, que je me dis que celui qui a le mal de mer... l'aura certainement ici!

On doit facilement avoisiner les 40 kms de virages sans interruptions, mis à par quelques villages. C'est le printemps et la nature est verte!

Juste avant l'entrée dans Cangas de Onis. Il y a un feu routier qui rapelle la limitation de vitesse pour la ville. Effectivement, c'est 50 km/h comme chez nous... Mais je dois aller un peu plus vite car le feu passe à l'orange lorsque j'approche, puis au rouge.

J'ai bien vu la boucle (capteur) au sol lorsque je suis passé dessus et me suis rappelé que ce système bloque les véhicules trop rapides à l'entrée des agglomérations. Celui qui s'y trouve pris doit attendre qu'un suivant débloque le feu en arrivant moins vite, évidemment.

Discipliné, j'attends un peu d'être "libéré" de cette situation lorsque, dans une maison en bord de route, un gars sort de son garage et me fait signe de passer. Ayant surement entendu le bruit du moteur (vu le calme alentour) et connaissant le problème, il me fait comprendre qu'à part le feu, il n'y a pas de policiers dans le coin.

Tant mieux! Je le remercie, tout en prenant soin de vérifier que je ne suis pas "surveillé"...


Bref, j'entre en ville. C'est un chef lieu de canton et mis à part le pont Romain (qui est médiéval en réalité) et sa croix suspendue, il n'y a pas grand chose à y voir! D'ailleurs, cette croix est une reproduction de celle qu'un roi d'Espagne a offert à un monastère voisin. La vraie est plus petite, en or et parée de pierres précieuses.

Mais bon, ça me permettra de faire une pause et de me mettre en terrasse à un café juste à coté.

Le serveur m'apportera des tapas aprés mon café car il est déjà 13h15.

Je compte me trouver un resto à la sortie de la ville de toute façon. Mais vu l'heure je me dis que je peux monter voir le sanctuaire de Covadonga et les deux lacs d'altitude juste au dessus.

Avatar de l’utilisateur
staros
Encore et toujours
Encore et toujours
Messages : 384
Inscription : 10/févr./07 - 15:37
Moto : Sprint ST 955
Localisation : montpellier
Contact :

Re: Asturies

Messagepar staros » 1/juin/16 - 21:25

Covadonga est le site commémorant la victoire des Asturiens sur les arabes et l'époque qui marque le début de la "reconquista" (la reprise de l'Espagne à l'envahisseur) par le roi Pélayo (Pélage, pour nous).

Site assez touristique et très fréquenté par les Espagnols qui restent attachés à leur histoire et leur culture.



Bon, maintenant direction les lacs. Au sortir du site, la route se fait plus étroite et grimpe pas mal.

Je croiserai un peu de monde sans souci jusqu'à un endroit où un bus de tourisme se trouve bloqué par une voiture mal positionnée. Aprés moultes manoeuvres au pas, le bus peut passer mais ses roues arrières passent pas loin du bord...

Cette route est dangereuse et j'y verrai des bas cotés effondrés avec 2 ou 3 blocs de chantier en plastique pour matérialiser la zone délicate.

Il y a des belvédères qui offrent des panoramas superbes avec ce ciel dégagé.

Mais au détour d'un virage, je tombe sur une surprise...



J'évite soigneusement les vaches qui ne sont même pas effrayées par les véhicules qui passent.

Enfin j'arrive au premier lac. Le site est grandiose. On voit les "Picos de Europa" enneigés dans le fond.

Des vaches en liberté paissent tranquillement autour des lacs...






Il est temps de redscendre vers Cangas de Onis et d'aller manger dans ce resto que j'ai répéré au bord de la route. Il y a une grande terrasse ombragée qui surplombe le parking. Idéal pour voir la moto pendant le repas!

Je discute avec le serveur et il me conseille la viande des Asturies. OK. A delante!

L'assiette arrive, énorme. J'élimine un peu les frites pour voir la taille de l'entrecôte... Et quel régal!




12 euros avec dessert et café! Royal! Je repars le ventre plein vers Oviedo.

Avatar de l’utilisateur
staros
Encore et toujours
Encore et toujours
Messages : 384
Inscription : 10/févr./07 - 15:37
Moto : Sprint ST 955
Localisation : montpellier
Contact :

Re: Asturies

Messagepar staros » 1/juin/16 - 21:58

Tout d'abord j'emprunterai la nationale traversant quelques villages avec leurs Horréos typiques puis l'autoroute. 1 heure aprés me voilà aux portes de la capitale des Asturies.

Sur le coup de la fatigue, je prends une sortie et cherche un pré où je peux me poser un petit moment pour une sieste.

A l'écart et dans l'herbe, je dors environ une bonne demi heure, tranquille. Il fait beau... je suis bien.

Je reprends mon itinéraire serein pour arriver à destination en fin d'aprés midi (pour nous). Grandes artères, circulation dense, Oviedo est une belle cité Européenne.

Je trouverai rapidement l'adresse de mes hôtes qui m'attendent.

Les présentations faites, je peux mettre la moto dans leur garage et m'installer dans ma chambre.

Je sortirai en repérage le soir même et irai manger dans une "sidreria" du boulevard du cidre.

Aprés une bonne nuit, me voilà parti de bon matin (9h30) faire le tour du centre ville.

A ces heures matinales, on ne croise pas grand monde. Des commerçants faisant leurs inventaires, des livreurs... mais rien n'est encore ouvert à part les cafés.

Maisons typiques, batiments historiques comme statues contemporaines, la ville comporte nombre de monuments.



On y voit aussi beaucoup d'espaces vert et un très grand parc. Tous super entretenus et pourvu de gazon à l'anglaise...



Les maisons sont très colorées et même avec des immeubles aux allures baroques, il se dégage une jolie harmonie urbaine.

Les étudiants ont des facs complétement intégrées à la ville et sont quasiment d'époque et pitoresques.



Jouxtant le centre historique, le quartier économique de la ville offre de belles avenues piétones et des rangées de commerces très chics.

Je retourne au boulevard du cidre pour manger. J'entre dans le "Tierra Astur", un restaurant gastronomique qui propose des spécialités traditionnelles de la région. Je commande une "Fabada". C'est une sorte de cassoulet avec des morceaux de lard et de chorizo cuits. Super bon... mais lourd!

Le comptoir du bard est recouvert de zinc jusqu'en bas et il y a même un caniveau au pied. C'est que ça doit être sacrément animé le soir. Il ya toujours une musique de fond ou un écran plat qui distille musique ou infos mais on peine à les entendre tellement les convives parlent, chantent, hurlent... Ca mange, ça boit, en riant. D'ailleurs, je vois un serveur servir du cidre à la mode locale.


Avatar de l’utilisateur
staros
Encore et toujours
Encore et toujours
Messages : 384
Inscription : 10/févr./07 - 15:37
Moto : Sprint ST 955
Localisation : montpellier
Contact :

Re: Asturies

Messagepar staros » 1/juin/16 - 22:02

Jeudi. Je remercie mes hôtes pour leur accueil car ils ont été super et très disponibles.

Je file vers le mont Naranco pour voir des vestiges et églises romanes et un point de vue de la ville. Ca me fera penser à Sarajevo, vu la configuration et les montagnes alentours...

Aprés ces visites, l'idée était de longer la côte Asturienne et de découvrir les fameuses plages de cette région. La nationale relie bien effectivement les villages mais le littoral est très découpé par les montagnes qui tombent dans l'océan.

Bref, les plages ne sont accessibles que par les villages ou difficiles d'accés grace à des chemins escarpés comme en Corse. Donc pas de vue sur la côte tout en roulant...

Mais j'ai eu de bonnes surprises à des moments.




Ma route se croisera souvent avec celle des pélerins qui vont à saint jacques de compostelle.

Dernier lieu à voir avant de reprendre l'autoroute : San Vicente de la Barquera.

Un pont datant du 17éme siecle enjambe un fleuve et l'océan lors de la marée haute. L'embouchure est immense et la vue est superbe.



Reprise de l'autoroute durant un petit moment jusqu'à ce que la faim se fasse sentir.

Arrêt à Beranga dans un snack à l'entrée du village. Plat du jour avec entrée plat (poisson) et dessert : 9 euros!

Je prendrai le café après Bilbao, au ravitaillement... :-Q

Ensuite le beau temps m'accompagnera jusqu'à 20 km de la frontière. Je devrai mettre l'équipement de pluie pendant 30 mn avant d'arriver chez de nouveaux hôtes.

Urrugne! Etape pour la nuit et rencontre avec des gens adorables.

Départ tôt le lendemain. Il me tarde de rentrer maintenant.

Le temps est maussade mais je n'aurai pas de pluie sur le trajet. Toulouse, le ciel s'éclaircit. Narbonne, la chaleur de la méditerranée est là!

La Sprint a été une fois de plus irréprochable! Seul bémol : la position de pilotage commence à me porter peine. Je vieillis... :-Q
Dernière édition par staros le 2/juin/16 - 17:08, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Skippy
J'ai passé les mille !
J'ai passé les mille !
Messages : 1261
Inscription : 17/avr./07 - 23:42
Moto : Teutonne & Britonne
Contact :

Re: Asturies

Messagepar Skippy » 1/juin/16 - 22:48

:top: :top: :top:
Un type qui dit qu'il est arrivé, c'est qu'il ne devait pas aller bien loin...

Avatar de l’utilisateur
staros
Encore et toujours
Encore et toujours
Messages : 384
Inscription : 10/févr./07 - 15:37
Moto : Sprint ST 955
Localisation : montpellier
Contact :

Re: Asturies

Messagepar staros » 2/juin/16 - 14:27

Yo Skippy! :o)
Votre trip a été bien sympa à vous aussi!
L'ambiance de groupe rajoute du fun à un trip et la semaine passe plus vite. :D
Perso, je suis souvent solo, et comme à chaque fois : au bout de 4 jours je trouve ça longuet. :?

Avatar de l’utilisateur
Thruxy19
C'est où Demigny ?
C'est où Demigny ?
Messages : 654
Inscription : 7/déc./09 - 16:01
Moto : Thruxton + CB 200 HONDA
Localisation : Brive

Re: Asturies

Messagepar Thruxy19 » 2/juin/16 - 14:36

Très beau périple Staros, merci pour le partage. Je vais convaincre mon guzziste de mari pour cette belle virée. :>
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont d'abord l'air brillant avant d'avoir l'air con.

Avatar de l’utilisateur
Skippy
J'ai passé les mille !
J'ai passé les mille !
Messages : 1261
Inscription : 17/avr./07 - 23:42
Moto : Teutonne & Britonne
Contact :

Re: Asturies

Messagepar Skippy » 2/juin/16 - 20:26

Un type qui dit qu'il est arrivé, c'est qu'il ne devait pas aller bien loin...

Avatar de l’utilisateur
doc
J'vais tous les pourrir !!!
J'vais tous les pourrir !!!
Messages : 6477
Inscription : 10/févr./07 - 17:26
Moto : Achedé gros bonhomme
Localisation : le parisis

Re: Asturies

Messagepar doc » 2/juin/16 - 21:28

Ouah ! Un pays sans habitants :shock: pour sûr que ça doit être calme . Je ne savais pas qu'il y avait eu une fuite nucléaire en Asturies %-9
Y'a même eu des pétrifications :shock: :shock:

Ce qui est cool, c'est que les gens ont bien fait le ménage avant de partir: tout est beau, tout est net.... Sauf les frites et la viande qui ont l'air pas assez cuites. ;))

Belle balade :top:

jusqu'au bout de T@D!
C'est pas parce qu'on n'a rien à dire...

Avatar de l’utilisateur
testi
Bonne moyenne fiston
Bonne moyenne fiston
Messages : 2195
Inscription : 1/févr./07 - 00:23
Moto : T301, LM1, Lightning, XT

Re: Asturies

Messagepar testi » 2/juin/16 - 22:52

génial !
ça me rappelle mes virées passées, 8 jours dans le Sud Est, avec arrêt chez les donfs chaque soir, des bouts de route partagés avec Izzzo, Trinity, le Glaude ou Manu ... ou ta caravane !
- triple buse -
& sale con.
Anima Sana In Corpore Sano (ouais j'ai des pompes de running ! bon, faut que je m'y colle !!!!)

Avatar de l’utilisateur
staros
Encore et toujours
Encore et toujours
Messages : 384
Inscription : 10/févr./07 - 15:37
Moto : Sprint ST 955
Localisation : montpellier
Contact :

Re: Asturies

Messagepar staros » 3/juin/16 - 09:56

Ah oui... la caravane. ;(
Je t'ai pas dit mais on me l'a volée y'a 2 ans!
Je l'avais prêté à un responsable d'un chantier à coté de chez moi car le gars faisait des bornes pour rentrer chez lui chaque soir.
En contre partie, quand j'ai eu besoin de tractopelle ou de gravier, je n'ai eu qu'à demander. ;-)
Bref, à la fin du chantier, la veille de partir, il l'a fait nettoyer pour me la ramener. Il va déjeuner.. et quand il revient : plus de caravane!
Dépôt de plainte, toussa toussa...
Le flic est à peine étonné : je suis pas le seul dans ce cas là dans la région. :shock:
Il évoque la recrudescence de campement illégaux autour de la ville... mais de là à faire un lien... oulalalah... soyons prudents! :-Q
L'assurance m'apprend que ladite caravane est toujours assurée pendant un mois pour le voleur... des fois qu'il ai un accident avec. :hum:
Elle était vieille soit (et un jour je l'aurai démontée), mais je voulais récupérer le châssis qui était sain et m'en faire une grande remorque.
Bah... tant pis.

Avatar de l’utilisateur
dim1974
J'vais tous les pourrir !!!
J'vais tous les pourrir !!!
Messages : 6854
Inscription : 10/févr./07 - 15:19
Moto : le garage est vide...
Localisation : près de bordeaux

Re: Asturies

Messagepar dim1974 » 3/juin/16 - 18:52

jolie virée staros :top:
"esclave informatique de serval"
synthèse du bilan de compétences : je suis un sauvage social.

Avatar de l’utilisateur
dles
J'vais tous les pourrir !!!
J'vais tous les pourrir !!!
Messages : 5291
Inscription : 15/févr./07 - 13:15
Moto : Moto de p'tite fiotte

Re: Asturies

Messagepar dles » 4/juin/16 - 07:29

:top: beau périple tu donnes envie :o)
La p'tite douceur belge
Pièces de 955i à vendre => mp


Revenir vers « Debriefing »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités