Triumph Adventurer (1996 à 2001)

Triumph Adventurer (1996 à 2001)

8 1160

Historique de la Triumph Adventurer

Lancement en 1996 : L’Adventurer apparaît en 1996 dans la gamme Triumph. Elle est conçue à partir de la Thunderbird, mais à la sauce custom :
– partie arrière de cadre modifiée,
– selle monoplace,
– garde-boue arrière type Custom.

L’adventurer ne sera presque pas modifiée tout au long de sa carrière, à part les coloris.

Millésimes 1998  : Voici les seuls changements :
– rampe de carbus Keihin en remplacement des Mikunis.
– amortisseur arrière Showa en remplacement du combiné Kayaba.

Présentation par Triumph

En 2001 :

« Démarrez, prenez le guidon et partez « cruisez » vers un monde où le temps n’a aucune emprise sur vous.
Un coup d’œil suffit à vous indiquer tout ce que vous avez besoin de savoir à propos de la plus « easy rider » de nos classiques.
L’Adventurer est élégamment stylée et sa finition est irréprochable. Son allure authentique est le reflet d’un vrai cruiser Triumph. Cette moto a été conçue aussi bien pour être admirée que pour être conduite.
En son cœur, un groupe moteur trois cylindres à refroidissement liquide de 885 cm3 dont le généreux couple à mi-régime est parfaitement adapté au style cruiser.
Le cadre est conçu pour une maniabilité précise et légère. La position de conduite, confortable, contribue à faire de l’Adventurer la moto idéale pour admirer et goûter les plaisirs d’une conduite cool tout en profitant du paysage.
Comme toute Triumph, l’Adventurer est dotée d’excellents freins et d’une qualité de construction irréprochable.
L’Adventurer possède une vaste gamme d’accessoires qui autorise une totale customisation de la moto.
Un kit de bridage est disponible, conforme à la réglementation de l’union européenne du permis catégorie A (jeune permis /34 cv). » 

Et en anglais pour 2000 :

« The Adventurer’s particular appeal comes from its blend of authentic Triumph styling cues of the 1950s and 1960s combined with the American-style cruiser look, making it unique in today’s motorcycle market.
The engine’s silver finish with range of chrome-plated side covers is an immediate focus of attention, while the Adventurer’s narrow profile lends it a lean, muscular look which is backed up by the huge reserves of torque produced by the charismatic three-cylinder power unit.
The visual appeal of the Adventurer can be further enhanced by the wide range of aftermarket Triumph accessories, allowing each Adventurer owner to personalise his or her machine.
The Adventurer is designed to attract attention as a high profile cruising machine and reflect the individuality of its owner, but is nevertheless a thoroughly credible road-going motorcycle. As well as looking good, the engine is powerful enough to exhilarate, while the high tensile steel frame ensures the bike remains stable and confident handling even when the engine’s considerable performance is being exploited.
After the successful and comprehensive revisions to the 1999 model, Triumph has made no further changes for 2000, apart from a new, classic colour scheme of Jet Black with Lucifer Orange infill ‘eyebrows’ above and below the tank badge.
A restriction kit is available which complies with European Union Category A Licence regulations (34PS, 33bhp). » 

Mais aussi :

« C’est avec l’Adventurer que Triumph se positionne en 1996 sur le marché en pleine effervescence des choppers et cruisers, tout en appliquant sa stratégie modulaire.
L’Adventurer 900 est dérivée de la Thunderbird 900, avec un moteur « relooké » qui dégage quand même 67 chevaux. Des panneaux latéraux chromés, un garde-boue arrière porteur dans le même style et un guidon haut complètent les modifications extérieures.
Pour ceux qui tiennent toutefois à transporter un passager, il existe dans la gamme des accessoires une sorte de coussin supplémentaire et même une longue selle biplace. Le guidon haut peut être remplacé par un modèle plus bas disponible en option.
Les deux pots d’échapppement – écologie oblige – sont équipés de catalyseurs non réglés. « 

Les coloris :

Caractéristiques techniques

Moteur

  • Moteur : 3 cylindres en ligne DOHC à refroidissement liquide
  • Cylindrée : 885 cm3
  • Alésage x Course : 76 x 65 mm
  • Compression : 10 à 1
  • Alimentation : 3 carburateurs MIKUNI à boisseau plat de 36mm. (KEIHIN à partir de 1998).
  • Allumage : Electronique digital à induction -12 V

Transmission

  • Transmission primaire : Par pignons
  • Transmission secondaire : Par chaîne à joints toriques type en X
  • Embrayage : Multi-disques à bain d’huile
  • Boîte : 5 rapports

Partie cycle

  • Cadre : Structure en acier à haute résistance
  • Bras oscillant : Classique en alliage d’aluminium
  • Roue avant : 36 rayons – 18 x 2,5 pouces
  • Roue arrière : 40 rayons – 16 x 3,5 pouces
  • Pneu avant : 110/80 R 18
  • Pneu arrière : 160/80 R 16 ou 150/80 R 16
  • Suspension avant : Fourche 43 mm avec ressorts à triple pas
  • Suspension arrière : Mono-amortisseur réglable en précharge
  • Frein avant : Mono disque 320 mm, étrier à 2 pistons
  • Frein arrière : Mono disque 285 mm, étrier à 2 pistons

Dimensions

  • Longueur : 2170 mm
  • Largeur : 750 mm
  • Hauteur : 1290 mm
  • Hauteur de selle : 750 mm
  • Empattement : 1550 mm
  • Angle de braquage : 30° / 130 mm
  • Poids à sec : 225 Kg
  • Réservoir : 15 litres

Performances

  • Puissance max : 70 CV à 8000 tr/min
  • Couple max : 7.2 mkg à 4800 tr/min

Galeries photos

Le manuel du propriétaire

[ipaper id=98568953 width=645 height=400]

8 COMMENTAIRES

  1. Après des années de disette motoristique, j’ai acheté ma Bonnie en 2008. Je ne cache pas que si l’Adventurer avait été au catalogue, j’aurais craqué.

    Pourquoi Triumph ne relance t’il pas ce type de moto, avec ce splendide moteur ?

    Je serais preneur et certainement d’autres aussi, qui sont rebutés par le caractère lissé de la Bonnie et souhaitent conserver un look traditionnel.

  2. j ai une 900 legend et je veux etre enterre avec!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  3. Une tbird mécatwinisée!!!! rien de mieux pour les routes du lot, les bonnevilles sont bien fades.So long.

  4. Thanks a lot for giving everyone an exceptionally wonderful chance to read from this blog. It’s usually so pleasurable and also packed with a good time for me personally and my office co-workers to visit the blog minimum thrice a week to see the newest guidance you have. And lastly, I am always contented considering the breathtaking tricks you serve. Selected 4 ideas in this article are absolutely the simplest I have ever had.

  5. Bonjours quelqu’ un aurez des info sur la coque arriere modifiée de l’adventurer gold et ivory de la gallerie photo
    Perso je la trouve magnifique merci

Répondre