Triumph à la conquête du record du monde de vitesse !

Triumph à la conquête du record du monde de vitesse !

3 1550

Les 1000 chevaux de la Castrol Rocket sont actuellement en phase de test avant de partir à l’assaut du record du monde de vitesse, actuellement détenu par Rocky Robinson depuis 2010 où il avait atteint la vitesse de 376,156 mph à bord du streamliner Ack Attaque.

Objectif annoncé : un run record à plus de 400 mph, soit plus de 643 km/h !

L’engin, un streamliner, de 7,6 mètres de long pour 60 cm de large et 90 de haut a été construit en coopération par Conspiracy Hot Rod et Carpenter Racing pour rentre en compétition dans la division C (Streamlined) – Type V (5) Spark Ignition, plus de 2.000 cc à 3000 cc.

La Castrol Rocket sera propulsée par deux moteurs Triumph de Rocket III fortement modifiés. Chaque moteur préparé par Racing Carpenter a été réduit en cylindrée de 2.294 cc à 1.485 cc (2,970 cc total) pour répondre à l’exigence de 3.000 cc de cette classe d’engin. Alimentation par Méthanol et turbo Garret, refroidissement par eau avec une puissance de 1000 ch est annoncée à 9000 tr/min avec un couple supérieur à 500 LBS… Il va falloir dompter la bête !

Les suspensions sont confiées à Ohlins (TTX36 réglable), les pneus à Goodyear et les freins sont en carbone, sans compter sur les deux parachutes qui permettront de freiner la course du streamliner une fois le record pulvérisé !

082913-castrol-rocket-triumph-streamliner-07

«Les courses de vitesse sur terre sont la forme la plus pure du sport automobile. Il s’agit de mettre toute votre ingéniosité, vos ressources et votre détermination pour vous battre contre les les éléments.« , a déclaré le pilote Jason DiSalvo.

« La surface de sel a peu d’adhérence et le vent vous pousse de tous les côtés. Mais ce qui est vraiment spécial avec le Bonneville Land Speed ​​Racing, ce sont les personnes. Les conditions sont tellement difficiles que sur les 100 dernières années, les pilotes ont uni leurs efforts pour se soutenir et s’encourager les uns les autres pour devenir le plus rapide du monde. »

affiche_castrol_triumph

Le nom de Triumph a toujours été synonyme de vitesse depuis ses quatre records de moto records avec différents streamliners : le Devil’s Arrow, le Texas Cee-gar, le Dudek/Johnson et le Gyronaut X1. De 1955 à 1970, à l’exception d’une brève période de 33 jours, Triumph a été «la moto la plus rapide du monde. » The Castrol Rocket vise à restaurer ce titre !

«Ce projet célébre le patrimoine de grande marque du sport automobile, Castrol et Triumph, leur innovation, leur courage et leur persévérance.», a déclaré Greg Heichelbech, président Triumph Motorcycles pour l’Amérique du Nord. «C’est une opportunité incroyable pour en même temps rattrapper notre histoire et célébrer l’héritage de la marque. Nous tirons notre chapeau à la Rod Conspiracy / Charpentier Racing Hot et tous les coureurs qui font la course de vitesse sur terre un sport à part entière.»

Galerie

Vidéo de présentation

Quelques liens

Site officiel : http://castrolrocket.com/

Articles déjà publiés sur le sujet :

http://blog.motorcycle.com/2013/08/29/motorcycle-news/castrol-triumph-rocket-to-conquer-bonneville/

http://www.motoservices.com/actualite-moto/Castrol-Rocket-a-moteur-Triumph-pour-un-nouveau-record-a-plus-de-400-mph.htm

 

3 COMMENTAIRES

  1. Ma Bonnie taperait bien un 180, lancée, évidement loin du record dont elle tient le nom, n’empêche c’est bien que Triumph remette les patins sur la croute de sel et nous claque une pendule disons, plus contemporaine, plus en valeurs avec ses patronymes.  L’histoire est souvent, quant elle est belle, synonyme de valeur.
    Le 500 speed twin servait à l’origine au moteur du lanceur à catapulte à zincs durant la deuxième guerre. Et si la marque piquait à son historique 4 roues le nom SPITFIRE ?

  2. SPITFIRE sonne bien. Encore faut-il que Triumph l’associe à un modèle qui en incarne l’esprit. Et là,…c’est pas gagné. Des news de « super Bonnie » ?

  3. Deux moteurs de Rocket III si peu dites moi ! et légèrement modifiés, que dire que cela sera un vrai missile, les anglais sont vraiment fous, dans le bon sens du terme, que dire que rien que la préparation est digne d’un orfèvre et encore plus en terme de pièces j’aimerai bien voir ce record en direct peut être sur le site de Triumph, un peu comme la 206 T16 de Loeb pour le Pikes Peak !

Répondre