Moto de donfiste #5 – Acte 2

Moto de donfiste #5 – Acte 2

15 2461

Voici de nouvelles images de la T-Bird Sport de Matthias, qui avait déjà été présentée sur TAD [lien].

C’est donc l’acte 2 de sa préparation, et voici la liste des principaux éléments qui ont évolué depuis la première publication :

– guidon bracelets,

– peinture époxy des pots et jantes,

– suppression des commodos,

– mise en place de cornets,

– découpage des soudures superflus,

– réalisation d’un passage de roue soudé sur le cadre,

– suppression du compte tours,

– batterie cachée

Je transmets via TAD les remerciements de Matthias à David  pour son super tarifet surtout Yves a l’atelier de Triumph Lyon pour sa patience, sa créativité et son professionnalisme.

Acte 1 ici : http://www.triumphadonf.com/v3/index.php/preparation/moto-de-donfiste-5/

15 COMMENTAIRES

  1. SUPERBE! simple, dépouillée, une gueule de brute à peine adoucie par cette couleur gourmande!
    J’aime beaucoup ta bécane, l’essence même du roadster café racer, sans fioriture…. bref efficace!
    Les acheteurs de la nouvelle Speed ne doivent pas aimer, mais on s’en tape, ça c’est beau!
     
    Hep! Denis Gaillard, viens faire un tour par là, ça devrait te plaire!
     
     

  2. Merci pour ces commentaires, ça fait plaisir…le but etait vraiment de retrouver l’esprit cafe racer (malgré le couleur ;) ).   C qui Denis Gaillard???  

  3. Un passionné qui a posté sur  l’espace de la nouvelle (beurk) speed… j’adore le ton de ses posts…

  4. Juste une question Matthias, as tu prévu de remettre le GB avant? ne serait ce que pour maintenir la rigidité de la fourche?

  5. Bonsoir Steph,
    Non pas de garde boue, je roule pas sous l’eau…;) je suis plus attaché a son look qu’a sa rigidité :).
    J’irai voir les posts de Denis…
    et merci Lepori, en effet je l’aime beaucoup ce model, d’ailleurs si quelqu’un en a un qu’il veut transformer, j’ai encore qqs idées…n’hesitez pas.

  6. Avant qu’il ne soit trop tard, déposes le nom TRIXTON pour ta bécane, beaucoup de gout bravo, mon rêve mélangé d’un Speed et d’un Trux, celle qu’en série, Triumph ne commercialisera jamais  c’est dommage, quant à ceux qui espèrent dans divers posts une nouvelle Bonneville ou un Trux plus couillu, ils peuvent attendre un moment, les jeux sont faits, yaura du mou batard style 800 Tiger, du gros façon 1200 Tiger et  GT à cardan, la marque annonce clairement pour l’avenir vouloir prendre des parts de marché à BMW. Celle qui manque, cette fameuse Truxton à 3 pattes ne verra jamais le jour, seuls des bricoleurs y parviendront et c’est le principal. L’ hiver n’y est pour rien, les marques ont froid, regardez les nouveautés du Japon, rien, en tous cas rien de bien chouette, fini les 500 XT et 350 RDLC, même les moyennes cylindrées sont oubliées, c’est soit 125, soit 1200 GS ou V Max . Quand je vois une moto comme le Diavel, je me dis que tout fout le camp, ça ressemble à quoi cette bécane, c’est un mélange de tout et c’est moche. Encore bravo pour cette moto rose et noire, c’est samedi  je vous laisse, amis  d’un instant, bonne route à tous quelque soit votre trapanelle, il fait beau ce midi, alors j’y vais, speed m’attend. A +; restez vigilants.

  7. C’est propre, c’est même propret… c’est surtout du bon boulot de Triumph Lyon, donc aucune gloire pour le proprio du brêlon. C’est une TBS comme on en voit quand même pas mal, du moment qu’on a les moyens de faire bosser le concessionnaire… Ta mob Mathias est un catalogue des articles à la mode (sparadrap sur les échappement, look de vengeur masqué-tête de mort, dominante noire paske ça fait rebelle, bracos-soufflets de fourche et summum du baratin l’absence de garde-boue avant qui ne se justifie que pour la ranger au salon…). Quant au vide laissé sous la selle… en dehors de la réalisation technique pour reprendre l’électricité, ben c’est moche… mais c’est à la mode! Au point où tu en es, prochaine étape t’en fais un bobber…

  8. Que d’amertume…

    Tout le monde n’a pas la place, le temps, l’envie ou les capacités pour se monter soi-même une brêle qui sorte du commun. On peut avoir du goût pour les belles choses et les moyens de faire bosser son conc’ – qui doit bénir un client comme ça, pour lui faire gagner sa vie en faisant autre chose que la routine des entretiens, ça ne gêne en rien il me semble. Est-ce que ça enlève quelque chose aux qualités du zinc et au plaisir de son proprio?
    Pour les aspects esthétiques et le côté fashion, chacun ses goûts. L’avantage d’un truc « à la mode » comme celui-là, c’est que dans 20 ans il n’aura pas pris une ride. Comme un beau Bobber, quoi.
    Si les seules bonnes customisation de motos devaient être uniquement le fait de leurs propriétaires, ‘faudrait aussi faire les Éléphants en slip Belstaff sur une Ural et aller péleriner chaque année entre Macao, la Northwest et le TT (dont au moins une fois sous la pluie avec des pneus lisses) pour être un vrai motard…

Répondre