Moto de donfiste #11

Moto de donfiste #11

Tout d’abord un grand merci à Thomas qui nous fait le plaisir de partager son aventure avec sa Thruxton SE. Je lui le laisse la parole puisqu’il nous raconte en détail la genèse de sa Thruxton, depuis son coup de coeur jusqu’au dernier coup de polish…

Comme promis un petit topic sur ma Thruxton SE de 2010. Dès que je l’ai vue dans la concess Triumph de Marseille j’ai eu le coup de cœur et c’est bien ça qui compte lorsqu’on acquiert un tel objet… En configuration « de base » je l’ai commandée avec la ligne Arrow, dont j’ai très rapidement enlevé les chicanes, et avec le garde boue court pioché dans la banque d’accessoires Mecatwin avec les feux et clignos qui allaient avec. Personnellement je n’aimais guère le garde boue d’origine et encore moins les feux et clignos bien trop gros à mon goût.

Malgré la rareté de la bête (80 exemplaires en France apparemment) ça me démangeait quand même de la personnaliser… Après de longs moments passés sur
Internet et après avoir discuté avec Triumph Marseille sur la faisabilité du projet, je me suis lancé ! J’ai commandé les pièces et ils les ont installées.

Voici la liste des pièces et les fournisseurs correspondants :

Rétros : Halcyon de chez Wats company www.wats-motor.com

Pneu arrière Metzeler Roadtec Z6 en 170x60x17 : pneu online www.pneu-online.fr

Amortisseurs Bitubo, phare avant Bates avec support, déport d’allumageguidons bracelets LSL, support pour régulateur et klaxon : Best for Britts www.bestforbritts.com

Jantes : en 18×2,5 à l’avant  et arrière en 5×17 Excel noires de chez FX wheels : www.fxwheels.eu

Clignotants : WTMT GmbH : www.wtmt.de

Guidon & Rétros : J’ai dû mettre un peu la main à la pâte concernant les guidons bracelets (qui dit Café Racer dit guidons bracelets). Le diamètre intérieur des tubes n’était que de 14 mm et je voulais absolument avoir des guidons bracelet LSL et des rétros Halcyon dont le diamètre de tube à insérer dans le guidon est de 17,5mm…

Les rétros Halcyons sont simplement magnifiques, en alu il me semble, estampillés Made in England, réglables dans toutes les positions et, contrairement à ceux d’origine, ne se dérèglent pas tout le temps. Il me fallait donc augmenter le diamètre intérieur des tubes de 22mm de chez LSL.

Je mets le tube dans un étau et vas-y que je perce tel Bruce Willis dans armoireàguidon ! Après deux heures de perçage et sans avoir flingué les tubes (la marge de manœuvre était mince… et l’alu étrangement dur) mes Halcyons rentraient parfaitement dans les tubes… Sauf que… après avoir déposé les pièces chez Triumph, ils m’ont passé un coup de fil pour me dire qu’il fallait du 25mm et non du 22… Petit mail à Best for Britts et ils m’ont renvoyé, gratuitement, les tubes en 25mm qui ne nécessitent pas de changer la pièce qui se fixe à la fourche parce qu’ils finissent en s’affinant à 22mm…

Feu avant, clignos, déport du régulateur : Un jour j’ai voulu enlever le saute vent en série sur la SE et j’ai vraiment trouvé le phare trop gros, je sais pas, autant sur les autres motos ça me choque pas mais sur la mienne, je trouvais ça affreux… J’ai donc opté pour un phare plus petit, un phare Bates avec support qui se fixe en lieu et place du régulateur. Il faut donc bouger le contacteur et le régulateur… Best for Britts propose un support pour mettre ensemble le régulateur et le klaxon où ce dernier se situe normalement.

Sur ce support, le mécano de chez Triumph Marseille est venu greffer deux pièces pour pouvoir installer les clignos avant.  Lorsque j’ai reçu les clignos, j’étais surpris de voir qu’ils n’avaient qu’un seul fil, après de minces recherches sur Internet j’ai trouvé que pour limiter le nombre de fil, le cadre de la moto fait masse et il suffit que le cligno soit posé sur du métal pour que le courant passe…

Les fils, en généreuse abondance sur nos motos, trouvent place dans le phare avant sus nommé… Avec le phare Bates, impossible de mettre les fils dans le phare il faut donc les re-router et les planquer sous le réservoir…

Jantes : Alors là je ne vous dis pas le cirque pour trouver une jante arrière en 5 pouces et 40 trous… Pour les jantes à Marseille c’est Pappalardo qui s’y colle. J’ai attendu 3 mois. Son fournisseur ne pouvait pas lui donner de délai (ça existe ça ?). Du coup j’ai cherché tout seul sur Internet. Je suis tombé sur un charmant chti (fx wheels) qui avait la jante arrière qu’il fallait… mais qu’en noir… du coup j’ai aussi commandé une jante avant…

Les jantes reçues et emmenées chez Pappalardo celui n’était pas content parce que les bosselages n’étaient pas spécifiques aux Triumph…

Eh oui, nos amis Anglais ne faisant rien comme les autres, ceux-là ont cru bon d’adopter un bosselage spécifique avec les bosses rapprochées 2 à 2 (c’est clair ou je développe ?).

Ma jante a le bosselage régulier avec le même espacement pour toutes les bosses du coup les rayons se touchent légèrement ce qui ne pose pas de réel problème d’usure. A l’origine, j’avais vu que British Customs proposait un kit avec un pneu arrière en 180x55x17 avec une jante en 5,5 ; sauf qu’apparemment pour rentrer une jante en 5,5 il faut rayonner la jante de façon à l’excentrer vers bâbord, vers le disque de frein pour les non marin…

J’ai donc opté pour un 170x60x17 qui passe parfaitement et qui laisse un jour d’à peu près 5mm avec la chaîne.

Amortisseurs : Dès que j’ai acheté mon Thrux, Nicolas de chez Triumph m’avait parlé des Bitubo, c’est donc tout naturellement que, parmi l’offre d’amortos qu’on peut trouver pour nos modèles, j’ai opté pour ceux-là et je ne regrette pas mon choix !

Je ne sais pas si c’est les amortisseurs ou le pneu plus large (ou les deux) mais la tenue de route n’a plus rien à voir avec la config d’origine. La moto vire mieux et semble collée à la route (et ça fait moins mal au cul sur la durée…)

J’ai pris les amortisseurs en 34cm comme sur les bonnies pour avoir un look un peu plus ramassé. Les Scrambler et Thruxton ont des amortisseurs arrière en 36 normalement. Du coup on a aussi rabaissé l’avant de 2cm.

Compteurs : Je voulais pour mon Thrux, le petit compteur de chez motogadget le motoscope mini pour rester dans le style épuré de l’avant.

Malheureusement, en 2010, les compteurs sont passés au digital et on ne peut plus les débrancher sinon la moto ne démarre plus… Le même problème est rencontré sur les Street et Speed… Motogadget est en train de concevoir un boitier qui permettra de faire sauter ce blocage.

La seule solution actuellement est de planquer les compteurs sous le réservoir ou ailleurs et de brancher en série le nouveau compteur… Le merdier en quelque sorte… Lorsque j’ai récupéré la moto, les compteurs sur leur support d’origine faisaient un peu verrue (http://www.triumph-marseille.com/pop_up_photo.asp?image=tmp753img-1638-2.jpg).

Après m’être un peu creusé la tête et envisagé de faire faire un nouveau support de compteur, j’ai essayé de tourner la platine et là miracle, ça rentrait nickel ! Toutefois, je trouve que les compteurs sont gros par rapport à la taille du phare, j’attends donc que Motogadget sorte sa breakbox pour changer tout ça !

Moteur : J’ai commandé mon Thrux avec la ligne Arrow en 2-2 dont j’ai enlevé les chicanes aussitôt rentré de la concession. Le bruit est fantastique mais à la décélération, les gaz non brûlés causaient de grosses explosions, après un changement de mapping chez Triumph avec la configuration pots libres, plus d’explosion et une meilleure réponse à l’essorage de la poignée de droite.

Pour améliorer l’entrée d’air, j’ai ôté ce que l’on appelle de façon barbare mais apparemment officielle le snorkel qui est une pièce en caoutchouc qui limite l’arrivée d’air dans le filtre, là encore la montée dans les tours est plus franche et le bruit très sympa!

Pour compléter le tableau, la moto est équipée d’un filtre K&N et d’un ensemble bobine, câbles et bougies de chez Nology.

Voilà en deux trois mots les modifs de la moto…

Bien cordialement,

Thomas

Si vous souhaitez publier votre moto sur TAD, il suffit de me mailer : webmaster@triumphadonf.com

Et pour ceux qui ne les ont pas vues, voici les liens vers les 8 premières motos de donfistes :

#1 – #2 – #3 – #4 – #5 Acte 1 – #5 Acte 2 – #5 Acte 3 – #6 – #7 – #8 – #9 – #10

9 COMMENTAIRES

  1. Top classe, magnifique! Rien à redire, quand on est passionné, quelle bonheur d’avoir une Bonnie aussi originale où tous les détails sont mûrement cogités… Et le résultat est vraiment original.

  2. Sauf que ce n’est pas une Bonnie… ;-)
    j’ai la même… mais d’origine pour l’instant. belle transformation, je ne suis pas fan de toutes les modifs mais le principal est qu’elle te plaise à toi Thomas.
    je pense que je vais déjà opter pour les amortisseurs et pneus afin d’améliorer un peu la tenue de route… d’origine effectivement ça tiens mais ça dandine un peu dans les courbes…
     
     

  3. Bonjour Thomas, très beau travail réalisé et bravo à ton équipe de mécanos. Pour avoir une idée du coût global, faut compter combien à la louche ?
    bonne route,
    Arnaud

  4. Hey !!!Magnifique ! Forcément j ‘adore j ‘ai la meme !!
    Pots mecatwins , et pas vraiment de modif pour le moment , faut dire que ce bijoux est bien beau mais pas donné …
    J ‘attend le fonte des neige héhé pour aller m ‘amuser !
     

  5. salut à tous et bravo pour le racer il est beau !
    puis je vous poser une question ? à propos du compteur la mienne de Bonnie est de 2008 inj e^t j’en fais un Rumbler mais je voudrait mettre un p’tio compteur donc comme elle est encore démontée voice la question :
    peut elle démarrer sans le compteur d’origine ?

    merci d’avance
    cdt
    Marcelo

Répondre