Triumph Scrambler 2014

Triumph Scrambler 2014

0 8154

Présentation de la Triumph Scrambler 2014

Tout comme les autres modèles de la gamme classique, la Scrambler est revisitée pour 2014 et prend une teinte noire sur de nombreuses pièces : guidon, jantes et moyeux ainsi que le bouchon de réservoir du maître-cylindre arrière.

Le nouveau design de la selle procure quant à lui une position de conduite détendue. On lui trouve aussi des détails distinctifs tels que le protège-moteur anodisé et le logo Triumph en relief à l’arrière de la selle.

La Scrambler est disponible dans deux nouvelles couleurs : un Matt Pacific Blue et une combinaison Lunar Silver/Diablo Red.

Garantie deux ans, kilométrage illimité, conforme au permis A2 avec kit de limitation optionnel installé.

Prix : 9 790 euros.

Les nouveautés 2014

• Ailettes de refroidissement de la culasse maintenant usinées

• Guidon, jantes et moyeux noirs

• Couvercle de maître-cylindre de frein arrière et radiateur d’huile noirs

• Sabot moteur en acier brossé anodisé

• Nouvelle selle avec une nouvelle forme, vinyle et logo

Coloris 2014

Matt Pacific Blue et Lunar Silver/Diablo Red

2014_triumph_scrambler_16 2014_triumph_scrambler_15

Le Scrambler vu par Triumph

Puisant son inspiration dans les motos typées cross dépouillées des années 60, le Scrambler affiche l’héritage de Triumph en matière de compétition off-road dans un format plus moderne tourné vers la route.

Les pilotes de l’époque prenaient une moto à bicylindre Triumph, qu’ils démontaient ensuite pour y monter des pneus et une suspension enduro, sans oublier des silencieux hauts, avant de se lancer à l’assaut de la terre et des cailloux. Ces Triumph-là étaient de solides adversaires lors des courses d’enduro et ont notamment été la monture de la légende hollywoodienne Steve McQueen, lors de l’International Six Day Trial de 1964, en Allemagne de l’Est.

Le Scrambler est clairement un descendant de ces légendes des ISDT, avec son style classique dominé par ses deux silencieux hauts pour une meilleure garde au sol sur terrain difficile. Les deux amortisseurs du Scrambler ont l’air classique, mais ils dissimulent une technologie d’amortissement moderne et efficace pour un confort et une agilité sans pareils. Des roues à rayons avec pneus à crampons, des repose-pieds hauts, de solides soufflets de fourche et un guidon large confirment l’héritage tout terrain du Scrambler.

Sa fonctionnalité se reflète dans les deux schémas de couleurs disponibles et dans la gamme d’accessoires Triumph permettant de le personnaliser.

Comme les autres modèles de la gamme classique, le Scrambler profite en 2014 du traitement « back to black » sur le radiateur d’huile, le guidon, les jantes et les moyeux,mais aussi le couvercle du réservoir du maître-cylindre arrière. Une selle au nouveau design ajoute un vrai plus au look du Scrambler côté détendu. La finition inclut un sabot moteur anodisé et un logo Triumph en relief à l’arrière de la selle.

Côté mécanique, le Scrambler est propulsé par une version unique du moteur bicylindre parallèle de 865 cmÑ de Triumph. Bien qu’il soit inspiré de ses ancêtres des années 60, ce moteur à huit soupapes et double arbre à cames en tête est résolument moderne et nécessite peu d’entretien, et répond aux exigences les plus strictes en matière d’émission de particules.

Le bicylindre à injection libère une puissance de 59 ch et un couple de 68 Nm à seulement 4 750 tr/min. Conduire le Scrambler est ainsi toujours un jeu d’enfant. Avec son vilebrequin calé à 270°, le Scrambler se démarque totalement des autres modèles de la gamme classique de Triumph et produit une sonorité addictive, pouvant encore être améliorée avec le système d’échappement spécial off-road d’Arrow.

Galerie

Caractéristiques techniques

Moteur et Transmission

  • Type : Bi-cylindre parallèle calé à 270°, à refroidissement par air à double arbre à cames en tête
  • Cylindrée : 865 cm3
  • Alésage : 90 mm
  • Course : 68 mm
  • Alimentation : Injection électronique séquentielle multipoint avec SAI
  • Echappement : Collecteurs en inox en position haute. Double silencieux chromés.
  • Transmission finale : Par chaîne à joints en X
  • Embrayage : Multi-disques à bain d’huile
  • Boîte de vitesses : 5 Rapports
  • Capacité d’huile : 4.5 Litres

Châssis, roulement et affichages

  • Cadre : Berceau d’acier tubulaire
  • Bras oscillant : Double en acier tubulaire
  • Roue avant : 36 rayons 19 x 2.5 pouces
  • Roues arrière : 40 rayons 17 x 3.5 pouces
  • Pneu avant : 100/90 19
  • Pneus arrière : 130/80 17
  • Suspension avant : Fourche KYB de 41mm, course de 120mm
  • Suspension arrière : Double amortisseur KYB à ressorts chromés avec précharge réglable, débattement de 106mm
  • Freins avant : Simple disque de 310mm avec étrier flottant Nissin à 2 pistons
  • Frein arrière : Simple disque de 255mm avec étrier Nissin à 2 pistons
  • Affichage et fonctions du tableau de bord : Compteur de vitesse et compte-tour analogique avec trip kilométrique et horloge.

Dimensions et capacités

  • Longueur : 2213mm
  • Largeur de guidon : 860mm
  • Hauteur hors rétroviseurs : 1202mm
  • Hauteur de selle : 825mm
  • Empattement : 1500mm
  • Inclinaison : 27.8º
  • Chasse : 105mm
  • Capacité du réservoir : 16 Litres
  • Poids net : 230 Kilos

Performances

  • Puissance maximale : 59 cvPS @ 6800
  • Couple maximal : 68NM @ 4750

Consommation

  • Ville : 5.1 L/100KM
  • 56mph/90kph : 3.9 L/100KM
  • 75mph/120kph : 5 L/100KM

AUCUN COMMENTAIRE

Répondre