Triumph Daytona 675 et 675R (2013)

Triumph Daytona 675 et 675R (2013)

6 5122

Les changements pour le nouveau modèle 2013

Moteur

Un nouveau moteur plus performant avec encore plus de caractère. Voilà ce qu’ont cherché à faire les ingénieur Triumph en apportant comme changement essentiel l’augmentation de l’alésage et la réduction de la course. Cela pousse la limite de régime à 14 400 tr/min pour obtenir davantage de puissance sur une plus large plage de régimes.

Le nouveau bloc, séparé du carter supérieur, est doté d’alésages en aluminium à revêtement céramique lui permettant de gérer les pressions supérieures avec davantage de force.

La puissance augmente de 3 ch à 128 ch à 12 600 tr/min avec des montées en régime plus rapides.

Le couple maximum progresse de 2 Nm à 75 Nm avec une augmentation d’un bout àl’autre de la plage de régimes.

Châssis

Le cadre de la nouvelle Daytona 675 a été optimisé par une conception qui a permis une réduction des diamètres de tube du châssis tout en augmentant sa rigidité. Sa géométrie a été revue avec un empattement plus court et une meilleure centralisation du poids qui rend la moto plus rigide et maniable.

En plus d’être trés esthétique , la boucle arrière en aluminium moulé contribue au design affûté et élancé de l’arrière de la moto.

Silencieux

La nouvelle ligne d’échappement positionnée sous le moteur est plus compacte. Elle permet de recentrer la masse de la moto et de déplacer le poids vers l’avant, un des facteurs clés pour faire de la nouvelle Daytona une moto encore plus agile et encore plus stable, même à grande vitesse.

Transmission

La transmission est équipée d’un nouvel embrayage avec anti‑dribbling. La gestion du moteur y contribue également en ouvrant les papillons des gaz pour réduire le frein moteur.

Suspension

La nouvelle suspension est dotée des toutes dernières fourches à cartouches fixes de KYB et d’un amortisseur arrière revisité. Des pneus haute performance Pirelli Supercorsa sont montés de série. Le nouveau système ABS déconnectable, qui ne pèse qu’1,5 kg, inclut un réglage d’intervention retardée pour le circuit qui permet la dérive de la roue arrière.

Et pour la Daytona 675R…

La version R de la Daytona est dotée d’équipements de très haut niveau lui permettant d’améliorer ses performances et d’afficher une esthétique inédite. La suspension Öhlins, composée d’un amortisseur arrière TTX et d’une fourche inversée NIX30, fournit à la R un plus large choix de réglages, une meilleure réactivité et une configuration de base plus ferme.

Un freinage précis et puissant est assuré par les derniers nés des étriers monoblocs Brembo. L’ABS déconnectable de série permet d’adapter le freinage aux conditions, aux environnements et aux préférences de pilotage. La R est équipée de série d’un Quickshifter amélioré grâce à un nouveau logiciel pour 2013.

Parmi les modifications esthétiques, notons une boucle arrière rouge et des détails tels que les filets rouges sur les roues.

Découvrez le mini-site de présentation de la nouvelle Triumph Daytona 675 et 675R…

Vidéo de présentation

La fiche technique complète de la Daytona 675 version 2013

[ipaper id=113216123 width=645]

Les coloris 2013 pour la Daytona 675

La Triumph Daytona 675 sera disponible en 3 coloris pour : Crystal White / Sapphire Blue, Diablo Red / Jet Black et Phantom Black / Graphite.

Et pour la Daytona 675R

Couleur unique comme pour les autres modèles « R » : Crystal White / Jet Black

Galerie photos

Prix de vente

Triumph Daytona 675 : 11 790 euros et 12 190 euros pour la version ABS

Triumph Daytona 675R : 13 690 euros

6 COMMENTAIRES

  1. Bonjour
    je suis déçue par la bi-couleur rouge le full rouge était plus sympa et le même feu arrière de la 2013 avec échappement sous la selle (ancienne version) je l’aurait acheter du coup je me rabat sur une de 2012

  2. A propos du « nouveau bloc, séparé du carter supérieur » qui me chagrinais, j’ai regardé la version anglaise du site, on voit qu’il s’agit en fait des « chemises » ou de cylindres.

    Les cylindres en aluminium, présentent donc un alésage supérieur et ont un revêtement céramique.

    Le nouveau bloc n’est pas séparé du bloc supérieur.

  3. Un bicylindre vraiment palpitant, fine et légère la prise en main d’une daytona 675 est un pure bonheur, j’ai l’ancien modèle, en tout cas ce nouveau modèle au eu vraiment un coup de neuf, je vais attendre noël je crois pour ma part !

Répondre