Les Triumph Evel Knievel replica

Les Triumph Evel Knievel replica

img_6169

Avant de voir toutes les photos de cette belle préparation sur base de Scrambler, il est indispensable de revenir sur l’Homme qui l’a inspiré, Evel Knievel, récemment disparu.

evelk

De son vrai nom Robert Craig Knievel Jr, Evel Knievel (17 octobre 1938 – 30 novembre 2007) est un motard cascadeur américain, LE motard cascadeur américain que l’on a tous vu au moins une fois, sans forcément savoir que c’était lui.

Avec 300 sauts dont 276 réussis, mais aussi 14 chutes graves et 35 os brisés en une seule chute (ce qui lui vaut une inscription au Guinness Book des Records), soient des années de cascade qui ont fait rêver des générations de motards, Robert Craig « Evel » Knievel était devenu un mythe. Entre folie et démesure, ses sauts au-dessus des fontaines du Caesar’s Palace de Las Vegas, de multiples camions dans les stades ou d’un bord à l’autre du Snake River Canyon dans sa combinaison étoilée l’ont rendu célèbre au-delà du monde motard.

Son saut le plus médiatique est sans conteste celui réalisé au dessus des fontaine du Caesar’s Palace de Las Vegas. Bien qu’utilisant régulièrement des Harley Davidson pour ses performances, c’est sur une Bonnie 650 qu’il réalisera ces sauts les 31 décembres 1967, 3 et 6 janvier 1968 (on le découvre ci-dessous sur une photo promotionnelle de la Bonneville 650).

ekcp1 ekcp5

Et ce seront 20 000 fans, excusez du peu, qui viendront assister à la performance, au show proposé par le cascadeur.

Evel s’élance, accélère sur la rampe, décolle… « Oh ! Temps suspend ton vol… »

ceasers600

La position devient dangereusement trop verticale dans l’air, Evel finit par atterir sur la rampe de sécurité mais perd l’équilibre et s’écrase comme un pantin désarticulé au sol.

À la suite de l’accident, Evel souffre de multiples fractures, d’une commotion cérébrale importante qui le plongera dans le coma pendant 29 jours. C’est ce saut qui, à défaut de parvenir à prendre la vie, lui apportera la gloire et le fera passé à la postérité outre-atlantique.

Voici la vidéo originale de ce saut de légende :

« J’ai souvent affronté la mort et j’ai fait en sorte de tirer le meilleur de ces confrontations pour ma famille et ceux qui m’entourent. » déclarait Evel Knievel sur son site web (http://www.evelknievel.com/) il y a quelques années. Après des décennies passées entre les airs et les hôpitaux, c’est un finalement un cancer du poumon qui aura eu raison du cascadeur.

J’en viens aux motos préparées en hommage à Evel Knievel, et je commence par une Bonneville Réplica proposée par le célèbre concessionnaire Jack Lilley, sur une base de Scrambler 900, donc voici une petite vidéo :

Et pour finir en beauté, j’en reviens à la préparation qui entamait cet article, dont je ne connais pas l’origine, mais tout aussi réussie avec aussi pour base un Scrambler 900 :

img_6169

img_6170

img_6171

img_6172

img_6173

img_6174

img_6177

Sources :

http://www.evelknievel.com/

http://garagecompany.com/bikes/custom/eveltriumph/index.html

http://www.cyclejumpers.com/eveljumps.html

http://www.nytimes.com/2007/12/01/us/01knievel.html

http://www.moto-station.com/article3551-le-dernier-grand-saut-d_evel-knievel.html

Et je rajoute un lien vers le flipper inspiré des exploits d’Evel Knievel : http://www.bloguidon.com/2009/02/18/le-flipper-evel-knievel/

4 COMMENTAIRES

  1. C’est une bécane de plus pour Audigier?

    Ca me fait mal de me dire que lui et moi on a des bécanes de la même marque ; il n’est pas vraiment référent du bon goût…

  2. Ok jack, je suis d’accord,mais l’avant de cette bécane est très réussi (le phare et le haut de fourche dénudé) ,et puis le look en général est très bien vu. Bon la peinture et la déco , c’est sur ,faut aimer…, Mais imaginez la en noir ,par exemple et elle serait à tuer..

  3. en noir ya pas photo!! une question escequ’elle est sortie en series? merci

Répondre