» Triumph Speed Triple 1050 - 2008

Concernant la Speed Triple 1050, vous pouvez :
- aller sur ce forum pour lire l'avis des propriétaires de cette moto ou pour ajouter le votre,
- aller sur ce forum pour toutes questions mecaniques / techniques / autres...

Nouveautés du millésime :

- Selle modifée
- Coque arrière redessinée
- Repose-pieds passagers plus bas
- Nouveaux étriers radiaux (Brembo) et maître-cylindre radial (Nissin)
- Phares redessinés
- Jantes à 14 bâtons
- Fourreaux de fourche et écopes de radiateur anodisés noir

Présentation :

Source :www.triumph.co.uk

La Speed Triple est une trois cylindres à injection monstrueusement puissante dans un châssis de rêve.
Un air méchamment dépouillé pour cette sportive urbaine qui soufflera cette année ses quatorze bougies.
Cette Triumph de légende a été revisitée et son look dépoussiéré, histoire de ne rien perdre de son image de bête noire du quartier. Admirez la bête : pour 2008, le nouveau Speed Triple se voit paré d’une fourche inversée anodisée noire, d’un guidon effilé Magura, de freins avant Brembo à étriers radiaux à 4 pistons, d’un cadre aluminium tubulaire noir mat et d’un sublime monobras. Le trois cylindres de 1050cc ne demande qu’à se ruer dans les tours et dévorer la zone rouge.
Le Speed Triple s’est forgé un caractère encore plus bestial, pour notre plus grand plaisir.

Le moteur trois cylindres à injection de 1050 cm3 et DACT qui équipe la Speed Triple n’a subi aucun changement en 2008, et pour cause – le caractère hargneux de ce trois cylindres en ligne est intrinsèque au charme très British de la belle anglaise. Son moteur développe beaucoup de couple à bas et moyen régime et le niveau de puissance est impressionnant. Une boîte de vitesses six rapports transmet cette puissance à la roue arrière via un embrayage tout en fluidité. La puissance maximale de 132 CV (106 CV en France) est délivrée à 9250 tr/min et le couple maximum de 105 Nm arrive à 7550 tr/min. La Speed Triple est équipée d’un système d’injection séquentielle multipoint Keihin deuxième génération, réagissant beaucoup plus vite, avec une montée nettement plus rapide du moteur en régime, pour un fonctionnement plus propre permettant de réaliser des économies de carburant.

Les roues à 5 rayons en alliage ont également été entièrement repensées.

La fourche inversée de 43 mm et la suspension arrière, entièrement réglables, ont été spécifiquement développées pour la Speed Triple, pour une tenue de route superbe et une qualité incomparable. Le monobras évocateur ajoute du style et de la substance, tandis que les doubles pots d'échappement à section ovale ne laissent rien perdre du rugissement caractéristique et grisant du moteur.

Haute performance du côté du système de freinage, grâce à l’étrier à fixations radiales avant Brembo à quatre pistons avec maître cylindre radial pour des performances de freinage époustouflantes.

L’arrière de la Speed Triple arbore fièrement un design totalement inédit, avec un toute nouvelle boucle arrière, des protections thermiques en acier inoxydable poli et de nouveaux repose-pieds passager en aluminium poli au brunissoir qui permettent au passager de jouir de plus d’espace pour les jambes. Le feu arrière à diode électroluminiscente LED est un héritage de la célébrissime Daytona 675, et grâce à ce nouveau design, la moto a un look d’enfer vue de l’arrière, le seul angle de vision que vos copains motards pourront admirer une fois que vous les aurez scotchés sur place…

Prix du neuf en 2008 : 11 150 € TTC

Pour consulter l'argus des motos Triumph : cliquez ici...

Coloris en 2008 :
Blazing Orange
Fusion White
Jet Black

Retrouvez ci-dessous tous les coloris de la Speed Triple 1050 année par année :

Liens intéressants sur le web :

- Essai de la Speed Triple 1050 - modèle 2006 (www.motomag.com) -
- Essai du modèle 2005 (www.cybermotorbikes.be) -
- Essai du modèle 2004 (www.lerepairedesmotards.com) -
- Essai du modèle 2005 (www.emoto.com) -
- Essai Triumph Speed Triple (2005) : Le joyau de la couronne (www.moto-station.com) -
- Essai du modèle 2008 (http://www.moto-station.com/) -
- Essai du modèle 2008 (http://www.motomag.com/) -
- Essai du millésime 2009 (www.vroom.be) -

Caractéristiques techniques :
    Moteur
  • Moteur : 3 cylindres en ligne, 12 soupapes à doubles arbres à cames en tête, à refroidissement liquide
  • Cylindrée : 1050cc
  • Alésage x Course : 79 x 71.4 mm
  • Compression : 12,0.1
  • Alimentation : Injection électronique multipoint séquentielle
  • Allumage : Digital de type à induction par le système de gestion moteur
    Transmission
  • Transmission primaire : Par pignons
  • Transmission secondaire : Par chaîne à joints toriques type en X
  • Embrayage : Multi-disques à bain d’huile
  • Boîte : 6 vitesses
    Partie cycle
  • Cadre : Périmétrique tubulaire en alliage d’aluminium
  • Bras oscillant : Monobras, en alliage d’aluminium, avec réglage de la tension de chaîne par excentrique
  • Roue avant : En alliage léger à 5 bâtons de 17 x 3,5
  • Roue arrière : En alliage léger à 5 bâtons de 17 x 5.5
  • Pneu avant : 120/70 ZR 17
  • Pneu arrière : 180/55 ZR 17
  • Suspension avant : Showa -Fourche inversée de 43 mm, réglable en compression, détente et précontrainte. Course de 120 mm
  • Suspension arrière : Showa - Combiné unique avec réglage en compression, détente et précontrainte. Course de 141 mm
  • Frein avant : Double disques flottants de 320 mm avec étriers Brembo quatre pistons à montage radial.Maitre cylindre radial
  • Frein arrière : Simple disque de 255mm avec étrier doubles pistons Nissin
    Dimensions
  • Longueur : 2115 mm
  • Largeur : 780 mm
  • Hauteur : 1250 mm
  • Hauteur de selle : 815 mm
  • Empattement : 1429 mm
  • Angle de braquage : 23.5°/84 mm
  • Poids à sec : 189 kg
  • Réservoir : 18 litres
    Performances
  • Puissance max : 106 cv à 9.250 tr/min (132 cv en version libre)
  • Couple max : 105 Nm à 7.500 tr/mn
Gammes » 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 | 00 | 99 | 98 | 97 | 96 | 95 | 94 | 93 | 92